Le Malien Cheick Oumar Sissoko réélu Secrétaire général de la FEPACI par «consensus»

Ouagadougou - Le cinéaste malien Cheick Oumar Sissoko a été réélu par  « consensus » au poste de Secrétaire général de la Fédération panafricaine des cinéastes (FEPACI), vendredi, lors de la clôture du 10ème Congrès de cette structure à Ouagadougou (Burkina Faso).

C’est par « acclamation » que le réalisateur malien a été reconduit pour un nouveau mandat de quatre ans après plusieurs propositions, selon l’Agence de Presse sénégalaise (APS), relayée samedi par le site de la FAAPA (Fédération atlantique des Agences de Presse africaines).

« On ne change pas un secrétaire général de la FEPACI au pied levé ; il faut qu’on ait une garantie ; je propose qu’on reconduise notre secrétaire général », a proposé le cinéaste camerounais Pierre Dikongué-Pipa, qui sera honoré lors de cette 26ème édition du FESPACO.

Une proposition appuyée par Cheikh Gaïdo Ba, président de l’Association des cinéastes sénégalais. « […] je propose que le secrétaire général soit reconduit », a-t-il demandé à l’assistance dans les rangs de laquelle des voix se sont levées pour acquiescer.

Cheick Oumar Sissoko rempile donc pour un deuxième mandat après avoir déjà passé six ans à la tête de la FEPACI.

« Nous allons continuer le travail commencé avec beaucoup de difficultés. En venant ici au Burkina Faso, terre de promotion du cinéma africain, avec le soutien du gouvernement burkinabè et de son peuple, je crois qu’on va arriver à faire des choses sur la base de ce que l’on a commencé », a d’emblée déclaré+ le nouveau secrétaire général de la FEPACI.

Publié par Mafrique.ma