L’Académie du Royaume du Maroc se penche sur le thème de «l’esclavage africain subsaharien dans le système atlantique»

Rabat - «L’esclavage africain subsaharien dans le système atlantique», est le thème de la conférence qui sera organisée, mardi 2 juillet à Rabat, par l’Académie du Royaume du Maroc dans le cadre de ses activités culturelles et scientifiques.

Cette conférence du cycle « Trésors de l’Islam en Afrique » sera animée par Catherine Coquery-Vidrovitch, professeur émérite à l’université Paris-Diderot (Paris 7 – France), indique l’académie dans un communiqué.

Cette manifestation, qui s’inscrit dans le cadre du cycle de conférences que l’Académie du Royaume du Maroc a initié en amont de l’exposition « Trésors de l’Islam en Afrique de Tombouctou à Zanzibar », prévue du 16 octobre 2019 au 25 janvier 2020, traitera de l’esclavage interne africain, son évolution et sa progression dans le cadre du système atlantique, lui-même relié aux systèmes méditerranéen et de l’océan Indien.

Elle portera aussi sur le rôle, la place et les mécanismes qui ont vu converger les intérêts des trois partenaires : les Européens, évidemment, mais aussi les Américains – le Sud esclavagiste des Etats-Unis, les Brésiliens, et le monde antillais – enfin et surtout, les Africains à partir du XVe siècle.

Publié par Mafrique.ma