Maroc: Un nouveau livre, recueil de citations de SM le Roi Mohammed VI de 1999 à 2020

Verbatim est l’intitulé du nouvel ouvrage, publié par l’Agence marocaine de Presse (MAP), qui reprend des citations de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, de juillet 1999 à juillet 2020.

Ce livre regroupe des citations reprises des discours et des messages du Souverain, comme l’explique le Directeur général de la MAP, Khalil Hachimi Idrissi, dans l’incipit de « ce petit livre bleu ».

En 655 pages de petit format, Verbatim revient sur 21 ans de règne, « durant lequel toutes les thématiques concernant l’avenir de la nation sont abordées ».

« C’est la méthodologie d’un Roi qui y est révélée », écrit ainsi M. Hachimi Idrissi. Une méthodologie basée sur « un inventaire systématique des questions les plus urgentes, des problèmes les plus pointus, des difficultés les plus tranchantes, des projets les plus ambitieux, des exigences morales et religieuses les plus élevées et de défis les plus exaltants ».

Classé par thèmes, la recherche y est facilitée par un index alphabétique « qui relève l’exhaustivité des thématiques et leur récurrence ».

« Tout cela produit du sens, donne à saisir une démarche scientifique et méthodique qui ne recule devant aucune problématique ni aucune question sociale, politique, économique ou culturelle », poursuit M. Hachimi Idrissi.

Du discours de SM le Roi à l’ouverture de la session du Conseil supérieur de la Magistrature le 15 décembre 1999 à Rabat, au message adressé par le Souverain à la réunion de Haut Niveau sur l’Action pour le maintien de la paix, datant du 25 septembre 2018 à New York, le lecteur parcourt, à travers chaque message, citation et discours, l’histoire d’une nation et de son Roi.

Le lecteur est invité, dans sa consultation, à aborder le contenu de cet ouvrage, à la fois dans ses aspects géographique et linguistique.

« Sur le plan géographique, le lieu du discours, la toponymie, est également un aspect non-négligeable de l’analyse que l’on peut faire », ajoute-t-il.

Tandis que sur le plan linguistique, « l’on constate que le dispositif discursif monte en puissance au fur et à mesure que le diagnostic est posé, que l’analyse est livrée et que les constats sont précisés », souligne-t-il.

Et de conclure que « le caractère audacieux des discours de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, tourné vers l’excellence, et sans compromis avec l’irresponsabilité ou la médiocrité, a marqué les Marocains de toutes les générations ».

Publié par Mafrique.ma