Maroc: Accès gratuit aux musées dépendants de la FNM du 12 au 18 octobre

Rabat - Le Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain (MMVI), inauguré par SM le Roi Mohammed VI, célèbre ses six ans, a indiqué lundi la Fondation nationale des musées (FNM) qui offre un accès gratuit à l’ensemble des musées dépendants d’elle, et ce du 12 au 18 octobre.

Depuis son ouverture, de très grandes expositions et des rétrospectives d’artistes marocains y ont été organisées, souligne la FNM dans un communiqué, citant notamment l’exposition inaugurale « 1914-2014, Cent ans de création » en 2014, « Femmes artistes marocaines de la modernité, 1916-2016 » en 2016, le pionnier de la modernité marocaine « Ahmed Cherkaoui, entre modernité et enracinement », Chaïbia Talal, Radia Bent Lhoucine, Fatima Hassan Lfarouj « Voyage aux sources de l’art » en 2018, ainsi que Hassan El Glaoui « Le sel de ma terre » en 2019.

En ce moment, « Gharbaoui. L’envol des racines », l’autre précurseur de la modernité marocaine et parallèlement, une exposition-parcours sur l’histoire de la peinture marocaine de Ben Ali R’bati à nos jours, sont exposées au MMVI, poursuit la fondation, ajoutant qu’un hommage est rendu à l’école de Tétouan à travers une carte blanche à Faouzi Laatiris.

Le Musée Mohammed VI a aussi permis aux Marocains d’avoir accès aux très grandes expositions internationales, dont « Rétrospective Giacometti » en 2016, « De Goya à nos jours » prêt de la Banco de España en 2017, et « Face à Picasso ».

En 2018, « La Méditerranée et l’art moderne » avec Matisse, Miro et Bonnard, prêt du centre Pompidou, et en 2019 avec « Les couleurs de l’Impressionnisme », chefs-d’œuvre des collections du Musée d’Orsay, Renoir, Monnet et Mannet … , rappelle le communiqué.

Premier musée sur le continent africain à intégrer une solution solaire et à devenir écoresponsable, le MMVI est aussi un lieu ouvert aux artistes africains contemporains par ses expositions, dont « L’Afrique en Capitale » en 2017 et « Lumières d’Afrique » en 2019, qui a rassemblé des œuvres d’artistes des 54 pays du continent, en partenariat avec le Fonds African Artists for Development.

Par ailleurs, la Biennale d’Art contemporain de Rabat, rendez-vous international qui a réuni 63 artistes et collectifs issus de 27 nationalités, a attiré plus de 140.000 visiteurs de septembre à décembre 2019, conclut le communiqué.

Publié par Mafrique.ma