Ethiopie: le directeur du projet du grand barrage d’Afrique retrouvé mort

Addis-Abeba - En Ethiopie, le directeur du projet du « barrage de la Renaissance », qui constitue le plus grand barrage d’Afrique, Simegnew Bekele, a été retrouvé mort, jeudi dans sa voiture dans le centre d’Addis-Abeba, selon la police.

Une arme a plus tard été retrouvée près de son cadavre, a déclaré, lors d’une conférence de presse, le chef de la police fédérale, Zeynu Jemal, cité par des médias.

Il s’était rendu à son bureau tôt jeudi matin, a-t-on indiqué, ajoutant qu’une enquête était en cours.

Il avait donné mercredi soir une interview à la BBC dans laquelle il expliquait que les travaux du barrage avançaient conformément aux attentes, rappelle-on.

Simegnew Bekele était le visage de ce projet énergétique gigantesque en construction sur le Nil bleu, près de la frontière entre l’Ethiopie et le Soudan et qui, avec 6 000 mégawatts de capacité -l’équivalent de six réacteurs nucléaires- sera à son inauguration le plus grand barrage d’Afrique.

Publié par Mafrique.ma