Egypte: l’accident de voitures au Caire, un acte terroriste (Autorités)

Le Caire – La collision entre plusieurs voitures, survenue dans la nuit de dimanche à lundi devant un hôpital du Caire, est un acte terroriste, a précisé le ministère égyptien de l'Intérieur, cité par l’Agence MENA.

L'explosion d'une voiture volée transportant des explosifs, qui a percuté trois autres, a fait 20 morts et 47 blessés, a-t-on indiqué de même source.

Les autorités égyptiennes avaient, dans un premier temps, expliqué que l’explosion était la conséquence d'un accident de la circulation sur la corniche du Nil, devant l'Institut national du cancer, au Caire ; mais le ministère de l'Intérieur a précisé, dans la journée, que la voiture accidentée était déclarée volée, depuis des mois, et qu’elle transportait des explosifs devant servir à une « opération terroriste » préparée par le groupe armé « Hasm ».

Le bilan initial du ministère égyptien de la Santé faisait état de 19 morts et 30 blessés, dont certains dans un état grave.

Le ministère de l'Intérieur avait indiqué que l'accident s'était produit avant l'aube lorsqu’une voiture roulant à grande vitesse et en sens inverse avait percuté trois autres, le choc ayant provoqué une énorme explosion.

Le président égyptien, Abdel Fattah al-Sissi, a qualifié l’explosion d’« acte terroriste lâche » et a présenté ses condoléances aux familles des victimes, selon MENA.

Publié par Mafrique.ma