Dakar et Pékin préparent le financement de l’autoroute Mbour-Kaolack

Dakar - Le Sénégal et la Chine travaillent ensemble sur des « projets structurants » dans les infrastructures, dont un pont à Ziguinchor (sud) et une autoroute devant relier la ville de Mbour (ouest) à celles de Fatick et Kaolack (centre), soit une centaine de kilomètres, a rapporté lundi l’Agence de Presse sénégalaise (APS), citant le secrétaire général du ministère sénégalais des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, Aubin Sagna.

« Les deux pays sont en train de travailler (…) sur le financement d’autres projets structurants, dont le second pont de Ziguinchor et l’autoroute Mbour-Fatick-Kaolack », a annoncé Aubin Sagna à l’ouverture d’un atelier sur la coopération sénégalo-chinoise dans le domaine des infrastructures, indique l’APS, relayée par le site de la Faapa (Fédération atlantique des Agences de Presse africaines).

Une cinquantaine d’hommes d’affaires chinois, membres de l’Association des entrepreneurs de Chine, et une délégation du ministère du Commerce de la province chinoise du Yunnan, participent à l’atelier.

La coopération des deux pays en matière d’infrastructures est « exemplaire », selon M. Sagna, qui rappelle la contribution de la China Eximbank au financement de l’autoroute Ila Touba, dont l’inauguration est prévue jeudi prochain.

La Chine participe aussi au financement des autoroutes prévues pour relier l’aéroport Blaise-Diagne aux villes de Mbour et Thiès (ouest) et au « pont à péage de Foundiougne » (centre-ouest).

Aubain Sagna souhaite que la coopération sénégalo-chinoise soit élargie aux domaines de l’énergie et de l’environnement, selon la même source.

Publié par Mafrique.ma