Côte d’Ivoire: de bonnes perspectives économiques

Abidjan - La 4ème Revue du Programme économique et financier triennal soutenu par le Fonds monétaire international (FMI), effectuée en octobre, a noté de « bonnes perspectives économiques » pour 2018 et 2019 en Côte d’Ivoire, rapporte l'Agence ivoirienne de Presse (AIP), relayée ce vendredi par le site de la FAAPA (Fédération atlantique des Agences de Presse africaines).

« En dépit des chocs exogènes et endogènes de l’année 2018, l’économie ivoirienne a montré sa résilience, et de bonnes perspectives sont prévues pour 2018 et 2019 », a annoncé Céline Allard, cité par la même source, ajoutant que l’inflation devrait rester bien en-dessous de la norme de 3% de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA).

-Au plan économique un bond dans le classement Doing Business et de bonnes perspectives pour 2019

Selon la même source, la Côte d’Ivoire a enregistré des avancées majeures en matière de bonne gouvernance, selon les rapports 2018 de la Fondation Mo Ibrahim, du Millenium challenge corporation (MCC), de la Banque mondiale et du FMI ainsi que des performances dans le classement Doing Business 2019.

Au niveau du classement Doing Business 2019, le pays est passé de la 139ème place à la 122ème sur les 190 économies concernées, se positionnant à nouveau dans le top 10 des pays réformateurs au monde en réalisant un bond de 17 places dans le classement.

La Côte d’Ivoire a réalisé aussi une performance inédite dans le rapport 2018 de l’indice Mo Ibrahim de la Gouvernance africaine passant de la 41ème à la 22ème place, publié le 29 octobre. Le pays a enregistré également une performance au niveau du rapport du Millénium challenge corporation (MCC) avec 14 indicateurs au vert sur 20 indicateurs.

Dans le rapport Country Policy and Institutional Assessment (CPIA) 2017, Evaluation des politiques et institutions nationales de la Banque mondiale, la Côte d’Ivoire occupe la 10ème place en Afrique Subsaharienne.

-Au plan financier, de nombreux appuis octroyés par les partenaires techniques et financiers

La Banque africaine de développement (BAD) a engagé au total 802, 729 milliards FCFA en 2018 pour le financement de projets inscrits au portefeuille pays pour la Côte d’Ivoire.

La Banque mondiale a octroyé 638 milliards FCFA à la Côte d’Ivoire en 2018, pour financer le développement, soit 1,218 milliards de dollars américains pour financer 11 projets. Le plus gros projet du portefeuille, doté d’un financement de 315 millions de dollars est celui du « Grand Abidjan », en faveur d’une fluidité urbaine et de l’amélioration des activités socioéconomiques dans l’espace concerné.

Ensuite, viennent deux autres projets majeurs. Le premier d’un montant de 200 millions de dollars pour appuyer la transformation de la noix de cajou et le second de 208 millions de dollars, en forme de garantie, pour apurer les arriérés du secteur énergie en Côte d’Ivoire.

Publié par Mafrique.ma