1-ère capacité portuaire en Méditerranée, «Tanger Med» vers un leadership mondial

Au Maroc, la cérémonie de lancement des opérations portuaires du nouveau port Tanger Med II, une plateforme qui permettra d'ériger le Complexe portuaire de Tanger-Med en port leader et première capacité en Méditerranée, a eu lieu vendredi à la province de Fahs Anjra (Région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima).

SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan a représenté SM le Roi Mohammed VI à cette cérémonie au cours de laquelle SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan a notamment visité le port Tanger Med et le nouveau terminal TC4 où Son Altesse Royale a suivi des explications sur les différentes étapes de transbordement, de manutention et de stockage des containers.

A l’issue de la cérémonie, le directeur général adjoint de l’Autorité portuaire de Tanger Med (TMPA), Hassan Abkari, a déclaré à la presse que le complexe portuaire Tanger Méditerranée est devenu, à la faveur de sa capacité portée à 9 millions de conteneurs par an, « un hub international majeur » en matière de transbordement des containers.

Ce complexe devient aujourd’hui un hub international au service des pays d’Afrique de l’Ouest et du Nord, ainsi que des pays d’Europe, des Amériques et d’Asie, a-t-il noté, rappelant que le port Tanger-Med I a traité 3,5 millions de conteneurs, ce qui l’a positionné comme le « premier port en Afrique, devançant le port Saïd (Egypte) et le port de Durban (Afrique du sud) ».

Grâce à cette nouvelle capacité, Tanger-Med s’érige en « premier port en Méditerranée », conformément à la vision royale visant à doter le Maroc d’une plateforme portuaire internationale, s’est-il félicité.

Tanger-Med dispose de lignes maritimes avec 186 ports dans 77 pays à travers le monde, a fait savoir le responsable, ajoutant que Tanger-Med II permettra de réduire les délais de transbordement grâce à l’entrée en fonction d’un quai automatique.

M. Abkari a rappelé que la structure portuaire et ses zones d’activité ont contribué à la création de 75.000 postes d’emploi, estimant que les perspectives de développement de cette structure sont « prometteuses » pour le Maroc et pour la région du Nord, qui s’affirme comme deuxième pôle économique du Royaume.

La plateforme de Tanger-Med, aujourd’hui le plus grand port d’Afrique, pointe à la 45ème place parmi les 500 ports internationaux de transbordement des conteneurs, a fait remarquer, de son côté, la responsable communication au sein de l’Agence spéciale Tanger-Med, Meriem Fares, tout en exprimant la volonté d’œuvrer afin d’intégrer le top 20 des plus grands ports du monde.

Publié par Mafrique.ma