Maroc: le déficit commercial en hausse à fin juillet

Les échanges commerciaux au titre des biens ont été marqués par une hausse du déficit commercial de 4,3% à 122,83 milliards de dirhams (MMDH) à fin juillet 2019 contre 117,76 MMDH une année auparavant, selon l'Office des changes.

Cette aggravation s'explique par un accroissement des importations (+10,376 MMDH) plus important que celui des exportations (+5,310 MMDH), précise l'Office des changes dans une note sur ses indicateurs mensuels des échanges extérieurs du mois de juillet, relevant que le taux de couverture s'est établi à 57,8% au lieu de 58,1% un an auparavant.

La hausse des importations de biens est imputable principalement à l'accroissement des importations de biens d’équipement (+6,09 MMDH), des produits finis de consommation (+3,15 MMDH) et des achats de demi produits (+2,99 MMDH).

En revanche les importations des produits énergétiques, de produits bruts et de produits alimentaires ont accusé une baisse respectivement de 959 MDH, 570 MDH et 445 MDH.

De son côté, la facture énergétique a atteint près de 45,04 MMDH au cours des sept premiers mois de 2019 contre 45,99 MMDH une année auparavant, soit une baisse de 2,1%, fait savoir l'Office, précisant que sa part dans le total des importations s'est située à 15,5% contre 16,4% un an auparavant.

Par ailleurs, l'Office des changes indique qu'au titre des sept premiers mois de 2019, les exportations se sont établies à près de 168,3 MMDH contre 162,99 MMDH pour la même période de 2018, expliquant cette hausse par l'accroissement des exportations de plusieurs secteurs, à savoir l'aéronautique (+11,5%), l'agriculture et l'agro-alimentaire (+6,5%), les phosphates et dérivés (+3%) et l'automobile (+2%).

Les ventes du secteur du textile et cuir, du secteur « autres extractions minières » et celles du secteur électronique ont enregistré, en revanche, des baisses respectives de 297 MDH, 235 MDH et de 60 MDH.

Côté services, la balance des échanges fait ressortir un excédent en hausse de 12,5% à 48,1 MMDH à fin juillet 2019 contre 42,78 MMDH une année plus tôt, note l'Office, précisant que les exportations ont enregistré une hausse de 2%, tandis que les importations ont baissé de 5,9%.

Publié par Mafrique.ma