Le gouvernement zimbabwéen entend privatiser 35 entreprises publiques dans le cadre d’un plan visant à faire sortir le pays de sa grave crise économique et financière, rapporte la presse. Le gouvernement d’Harare tente depuis novembre dernier, date de l’arrivée au pouvoir du président Emmerson...