Le Sénégal et l’UE pour la lutte contre les changements climatiques et l’érosion côtière

Dakar - L’Union européenne (UE) a accordé lundi au Sénégal un « don » de trois milliards 280 millions de francs CFA, un financement destiné à la lutte contre les changements climatiques et l’érosion côtière, selon les deux parties.

La « convention de financement » a été signée à Dakar par le ministre sénégalais de l’Economie, du Plan et de la Coopération, Amadou Hott, et le directeur général de la Coopération internationale à la Commission européenne, Stefano Manservisi, a rapporté l’Agence de Presse sénégalaise (APS), relayée par le site de la Fédération atlantique des Agences de Presse africaines (FAAPA).

Les fonds offerts par l’UE vont servir à financer le programme « Changement climatique et gestion intégrée des zones côtières », mis en œuvre par le gouvernement sénégalais.

Ce financement va aider au « renforcement d’une action climatique intégrée au Sénégal », dans la lutte contre les changements climatiques et l’érosion côtière, sur la Petite Côte (ouest), au Sine-Saloum (centre) et en Casamance (sud), a souligné M. Hott, ajoutant que la mise en œuvre du programme sera assurée par le ministère de l’Environnement et du Développement durable.

Il a également estimé que ce « don » sera « une source d’employabilité pour les jeunes et les femmes ».

Publié par Mafrique.ma