Le Qatar salue les résultats du dialogue inter-libyen de Bouznika

Doha - Le Qatar a salué les accords globaux sur les critères et les mécanismes pour occuper les postes de souveraineté conclus entre les délégations du Haut Conseil d’Etat libyen et de la Chambre des représentants lors du 2-ème round du dialogue inter-libyen de Bouznika.

Le ministère qatari des Affaires étrangères a exprimé, dans un communiqué, l’aspiration de l’État du Qatar à ce que ces accords contribuent à soutenir les efforts pour une solution politique en Libye et pour une reconstruction de l’État en préservant les droits du peuple libyen et l’État de droit.

Le communiqué a renouvelé le soutien de Doha à l’accord de Skhirat, signé entre les parties libyennes au Maroc en 2015, appelant « tous les frères libyens à défendre l’intérêt national et à adhérer au dialogue sans exclure aucune composante de la société libyenne afin de parvenir à un règlement politique global qui préserve la souveraineté et l’intégrité territoriale de la Libye, et répond aux aspirations de son peuple à la sécurité et à la stabilité ».

Les délégations du Haut Conseil d’État et de la Chambre des Représentants libyens participant au deuxième round du dialogue inter-libyen à Bouznika avaient annoncé que ce round a été sanctionné par des accords globaux sur les critères et les mécanismes pour occuper les postes de souveraineté, prévus par l’article 15 de l’Accord politique libyen conclu en décembre 2015 à Skhirat.

Les deux délégations avaient précisé, dans une déclaration finale qui a couronné les travaux de ce round, tenu du 2 au 6 octobre dans le Royaume, que « les aboutissements du dialogue entre les deux délégations constituent un apport sur lequel il est possible de capitaliser, pour instaurer la stabilité dans le pays et mettre fin à la division institutionnelle ».

Publié par Mafrique.ma