Burkina: le Réseau d’Initiative des Journalistes renouvelle son bureau

Ouagadougou – Au Burkina Faso, le Réseau d’Initiative des Journalistes (RIJ) a procédé, samedi 26 janvier à Ouagadougou, à l’élection d’un nouveau bureau de huit membres, pour un mandat de deux ans.

Le bureau, appelé communément « Comité de pilotage », a été élu lors d’une Assemblée générale marquée également par la présentation des bilans, moral et financier, des activités menées au cours du mandat 2017-2018.

Au nom du bureau sortant, Oumar Ouédraogo, Secrétaire général, a notamment indiqué que le mandat 2017-2018 a été marqué par des activités menées dans plusieurs régions du pays afin de contribuer à la promotion de la paix et la cohésion sociale.

Le RIJ a aussi organisé une dizaine de formations au profit des journalistes et octroyé des fonds et des récompenses pour des productions réalisées dans le cadre de ces formations, a-t-il souligné.

Outre Raïssa Romaine Bakouan/Zidouemba, de la Radio nationale, élue à la tête du RIJ, le nouveau bureau est composé également de Mounokoum Dabiré, Secrétaire général, Yaya Diallo, Secrétaire chargé de plaidoyer et de projets, Adama Salembéré, Secrétaire chargé à l’organisation, Hélène Sebogo, Secrétaire chargée de gestion, Jean Kaboré, Secrétaire chargé à la Communication, et Rokiatou Ouattara et Marc Doh, Commissaires aux comptes.

La nouvelle Coordonnatrice du RIJ estime que le défi majeur est, surtout, la mobilisation des membres afin de pouvoir les fédérer autour des activités du réseau.

Raïssa Romaine a, à ce propos, promis de poursuivre les formations et les rencontres régulières qui permettent aux journalistes d’échanger avec les acteurs de la société civile au tour des questions clés de la vie de  la nation.

Le RIJ, qui se définie comme une association apolitique et à but non lucratif, a été créé en 2001 et se veut un cadre de formation et d’échanges pour les journalistes au Burkina Faso.

Publié par Mafrique.ma