Le temps de la visite du Pape ce Week End: Rabat, capitale de la tolérance religieuse

- José NAWEJ (Rabat/Forum des As)

Demain 30 mars, le Pape François foule le sol marocain. Rabat, s'est déjà endimanchée pour accueillir le Souverain pontife.

D'ordinaire propres, les principales artères de la capitale du Royaume le sont davantage. Le drapeau marocain flotte au vent printanier à toutes les grands- places. La cathédrale de Rabat en plein centre-ville a fini sa cure de jouvence.

Dans cette ville calme comme d'ailleurs dans tous les autres centres urbains du Maroc, la présence des forces de sécurité à certains carrefours témoigne de l'imminence d'un hôte de marque.

Le Pape étant à la fois chef d'Etat et chef de l'Eglise catholique romaine. Une église qui compte des fidèles à travers la planète Terre.

C'est cet homme qui arrive en terre de l'islam. Pas n'importe laquelle. Le Maroc étant un pays- référence en matière de la religion du Prophète Mahomet. Sous la conduite éclairée de son Souverain, le Royaume a su forcer l'estime du monde musulman et non musulman quant à la justesse de la pratique de l'islam.

Au moment où les extrémistes de tout poil menacent la paix à l'échelle planétaire, la multiplication des passerelles entre leaders spirituels, religieux devient un impératif existentiel.

La tuerie qui a endeuillé récemment la Nouvelle Zélande est bien la preuve que le terrorisme n'est pas l'apanage de seuls extrémistes se réclamant de "L'islam". Ce week-end, tous les regards seront tournés vers Rabat devenue, le temps, d'une visite déjà historique avant l'heure, capitale du dialogue entre cultures et de la tolérance religieuse. (Source: Journal «Forum des As»/ 29 mars 2019)

Publié par Mafrique.ma