Accord MAP/INFORPRESS, un important raffermissement de la coopération entre les deux agences

Praia – La signature d’un accord de coopération entre l’Agence marocaine de presse (MAP) et l’Agence de presse du Cap-Vert « INFORPRESS », permettra un important raffermissement de la coopération entre les deux agences, a assuré la directrice exécutive de « INFORPRESS », Mme Jacqueline Furtado Carvalho.

« La signature de cet accord de coopération permettra de raffermir une coopération déjà existante entre les deux agences », a-t-elle affirmé, vendredi soir à Praia, dans une déclaration à la MAP.

A rappeler qu’un accord de coopération a été signé, jeudi dans la capitale cap-verdienne, entre la MAP et « INFORPRESS », visant à renforcer la coopération en matière d’échange d’informations et à consolider les relations professionnelles.

L’accord a été signé par le directeur général de la MAP, M. Khalil Hachimi Idrissi, et Mme Jacqueline Furtado Carvalho, en marge de la 7ème réunion du Conseil exécutif de la Fédération atlantique des Agences de Presse africaines (FAAPA), tenue dans la capitale cap-verdienne.

Dans le cadre de cet élan de coopération MAP/INFORPRESS, une mission de l’Agence marocaine de presse se chargera de l’audit du système d’information de l’agence cap-verdienne de presse.

Une implémentation d’un workflow « Inforpress Global Workflow » (IGW), sera également étudiée par la MAP, outre un Projet de digitalisation des archives dépêches d’INFORPRESS depuis sa création en 1988.

Ces importantes actions de coopération et de soutien, annoncées par M. Hachimi Idrissi à l’issue des travaux du Conseil exécutif de la FAAPA, ont été chaleureusement accueillies par la directrice et personnel de INFORPRESS.

« C’est une importante initiative qui nous sera d’un grand apport à la restructuration et au renforcement des assises de nôtre agence qui compte beaucoup sur l’apport des partenaires de la FAAPA pour mener à bien sa mission », a tenu à souligner, à cette occasion, Mme Furtado Carvalho.

« La MAP est l’une des meilleures agences de presse africaines. La signature de cet accord ainsi que les actions consenties par la MAP en faveur de INFORPRESS nous permettront ainsi de renforcer notre collaboration et de partager les expériences entre journalistes et agences », a-t-elle dit, formulant le vœu de voir cette convention porter ses fruits dans un proche avenir.

Revenant sur les travaux de la 7ème réunion du Conseil exécutif de la FAAPA, la directrice a assuré que le bilan de ce conclave a été « très positif, car nous avons évoqué beaucoup de recommandations de la FAAPA, passé en revue les rapports d’activités et préparé la prochaine assemblée générale de notre fédération ».

-Prix de la FAAPA du meilleur article

Selon Mme Furtado Carvalho, la participation de INFORPRESS à ce conseil a été « remarquable », dans la mesure où une journaliste de l’agence cap-verdienne de presse a décroché le prix du meilleur article, qui se veut, s’est-elle félicitée, « une reconnaissance des efforts que nous sommes en train de déployer ».

« Pour nous, c’était un honneur d’accueillir le Conseil exécutif de la FAAPA au Cap Vert. Durant les travaux de ce conclave, nous avons pu communiquer sur le rôle des agences de presse dans nos pays et lancer une réflexion et un regard sur l’agence INFORPRESS », a-t-elle indiqué, soulignant que l’agence cap-verdienne est très heureuse d’être au sein de la FAAPA, « la meilleure fédération africaine d’agences de presse, car cela nous permet, en tant que petite agence, d’être en contact avec tous et d’être visible ».

« Grâce à la FAAPA, a-t-elle poursuivi, nous disposons de beaucoup d’opportunités, comme former des journalistes, nouer des relations avec d’autres agences à travers le partage de contenu, mais aussi partager nos expériences », a-t-elle ajouté.

Le Conseil exécutif de la FAAPA a tenu sa 7ème réunion, sous la présidence de M. Khalil Hachimi Idrissi, président de la FAAPA et directeur général de la MAP.

A cette occasion, les membres du Conseil ont notamment examiné et approuvé le rapport final de la 4ème Assemblée générale de la FAAPA qui sera soumis pour adoption définitive lors de la prochaine assemblée générale.

A souligner que la FAAPA, qui regroupe actuellement une vingtaine d’agences de presse africaines, constitue une plateforme professionnelle pour promouvoir l’échange d’expériences et des informations et produits multimédia.

Créée le 14 octobre 2014, rappelle-t-on, la Fédération s’est fixée pour objectifs d’asseoir un partenariat stratégique et de développer des relations professionnelles entre les agences de presse. Elle a également pour but de contribuer à la consolidation de la libre circulation de l’information et de renforcer la coopération et la coordination au niveau des forums régionaux et internationaux.

Publié par Mafrique.ma