Grand Prix-2019 de la FAAPA: les meilleurs photo, reportage vidéo et article à l’honneur à Rabat

Rabat - Le Grand Prix-2019 de la Fédération atlantique des Agences de Presse africaines (FAAPA) a été remis aux lauréats, samedi, lors de la clôture de la 5ème Assemblée générale de la Fédération, tenue les 29 et 30 novembre à Rabat.

C’est ainsi que le Grand Prix de la meilleure photo est revenu à la photographe, Ahou Suzanne Konan, de l’Agence ivoirienne de Presse (AIP), tandis que le journaliste-reporter d’images ivoirien, Kamongnin Sylla, a reçu le Grand Prix du meilleur reportage vidéo, institué pour la première fois par la Fédération.

Le Prix du meilleur article a été, quant à lui, attribué à la journaliste Carmen Maria Santos, de l’Agence d’information du Cap-Vert « Inforpress » pour son article « Tant que Dieu me donne la force, je serai là, heureux et motivé pour continuer à embellir les rues ».

Émue par cette distinction, Mme Konan a fait part de sa fierté de voir sa photo primée par la FAAPA. Celle-ci montre un bébé dangereusement protégé par un sachet plastique contre la pluie au dos de sa maman qui aide une autre dame à charger une lourde bassine de morceaux de manioc prêts à être envoyés vers une machine à moudre.

Pour sa part, M. Kamongnin a produit une vidéo intitulée « Dans l’univers des fumeuses du poisson », un itinéraire d’une lutte pénible menée au quotidien par les femmes à Locodjoro, dans la commune d’Attécoubé. Il s’est réjoui de cette distinction qui constitue pour lui un couronnement de plusieurs années d’activités dans le multimédia, soulignant que l’instauration du Grand Prix de la FAAPA fait partie des actions qui font la promotion de la qualité de l’excellence dans les agences de presse.

Dans le même sillage, Mme Santos a exprimé sa joie d’avoir remporté ce prix, saluant par la même occasion les efforts consentis par la FAAPA visant à encourager l’excellence et l’innovation au sein des agences de presse africaines.

Ce Grand prix a été remis aux lauréats à l’occasion de la 5ème Assemblée générale de la FAAPA durant laquelle les responsables des agences de presse membres ont examiné le rapport d’activités et le plan d’action 2020 de la Fédération, ainsi que le rapport sur la 7ème réunion du Conseil exécutif tenue à Praia.

Le rapport financier et les statistiques sur le site web de la FAAPA ont également été à l’ordre du jour.

Cette Assemblée a été ponctuée par un séminaire sur : « Le modèle historique et unique de l’agence de presse est mort, inventez votre avenir » ainsi qu’une communication intitulée : « Quel modèle économique pour la presse aujourd’hui : la presse papier est-elle condamné à disparaître ? ».

Publié par Mafrique.ma