L’envoyé spécial de l’ONU en Libye, Ghassan Salamé, a annoncé lundi sa démission pour des « raisons de santé », après près de trois ans à son poste. « Je dois reconnaître que ma santé ne me permet plus de subir autant de stress, j’ai donc demandé au secrétaire général (de l’ONU) de me libérer...




Page 1 sur 99