Jacques Diouf, décès de l’ancien directeur général de la FAO

Dakar - L'homme politique et diplomate sénégalais Jacques Diouf, qui fut directeur-général de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) de 1994 à fin 2011, est décédé à l'âge de 81 ans, a annoncé le président sénégalais Macky Sall.

En présentant ses condoléances, M. Sall a déclaré sur Twitter que « le Sénégal vient de perdre un de ses plus valeureux fils avec le décès de notre compatriote Jacques Diouf. Il a été pour moi un collaborateur efficace au début de mon premier mandat ».

Né le 1er août 1938 à Saint-Louis (nord du Sénégal), diplomate connu pour son pragmatisme, M. Diouf est décédé en France des suites d'une longue maladie, a indiqué sa famille, citée par des médias sénégalais.

Nommé secrétaire d'Etat à la recherche scientifique du Sénégal par le président Léopold Sédar Senghor en 1978, il a été député de Saint-Louis de 1983 à 1984. Il avait ensuite quitté le Sénégal pour travailler au Centre de recherche pour le développement international à Ottawa, à la Banque centrale de l'Afrique de l'Ouest, avant de devenir, en 1991, ambassadeur de son pays au siège des Nations unies à New York.

Elu à la tête de la FAO en 1993, il allait y faire trois mandats de six ans. Sous son impulsion, l'organisation onusienne a cherché la collaboration du secteur privé et de stars en lançant des opérations spectaculaires pour récolter des fonds à l'occasion de la Journée mondiale de l'Alimentation.

Publié par Mafrique.ma