Algérie: condamnation des anciens PM Ouyahia et Sellal à 15 et 12 ans de prison

Alger – Les anciens Premiers ministres algériens Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal ont été condamnés, mardi, par le tribunal de Sidi M’hamed à Alger, respectivement à 15 et 12 ans de prison.

L’ancien ministre de l’Industrie et des Mines, Abdeslam Bouchouareb (actuellement en fuite) contre lequel un mandat d'arrêt international a été lancé, a lui été condamné par contumace à 20 ans de prison, selon l’agence de presse algérienne APS.

L'autre ancien ministre de l'Industrie et des Mines, Youcef Yousfi, a été condamné à 10 ans de prison ferme, tandis que l'ancien ministre des Travaux publics et des Transports, Abdelghani Zaalane, a été acquitté, rapporte l’agence.

Quant à Ali Haddad, l’ancien dirigeant du Forum des Chefs d’Entreprises (FCE) et PDG de l’Entreprise privée de travaux publics Groupe ETRHB Haddad, il a été condamné à 7 ans de prison.

Des peines de 10 ans et 5 ans de prison ferme ont été respectivement prononcées à l'encontre de l'ancien ministre de l'Industrie, Mahdjoub Bedda, et l'ex-wali de Boumerdes, Nouria Yamina Zerhouni, toujours selon l’APS.

Publié par Mafrique.ma