Covid-19: 45 nouveaux cas confirmés au Maroc, 7.577 au total

Quarante-cinq (45) nouveaux cas d'infection au coronavirus (Covid-19) ont été confirmés au Maroc au cours des dernières 24 heures, portant à 7.577 le nombre total des cas de contamination, a annoncé mardi le ministère de la Santé.

Trente-sept cas ont été enregistrés dans la région de Casablanca-Settat, cinq à Marrakech-Safi et trois à Tanger-Tétouan-Al-Hoceima, a précisé le directeur de l'épidémiologie et de lutte contre les maladies au ministère de la Santé, Mohamed El Youbi, dans une déclaration retransmise par la MAP sur sa chaîne de télévision M24 et sur RIM RADIO.

Le nombre des morts est passé à 202, après l'enregistrement de deux nouveaux décès durant ces dernières 24 heures, a précisé M. El Youbi, notant que le taux de létalité est resté stable à 2,7%.

Le nombre de personnes déclarées guéries s'est élevé, durant les dernières 24 heures, à 4.881 avec 107 nouvelles rémissions, a-t-il ajouté.

Les cas toujours sous traitement ou sous surveillance médicale, dit actifs, sont au nombre de 2.494, a relevé M. El Youbi, signalant que le nombre de cas guéris est désormais 2 fois plus important que le nombre de cas actifs.

En réponse à des questions relatives aux cas actifs, M. El Youbi a fait savoir que la moyenne d'âge de ces personnes est de 35 ans, avec une faible proportion de personnes de plus de 65 ans, qui ne représentent désormais que 4,3% du total de cas actifs, faisant remarquer que seulement 0,6% de ces cas sont dans un état critique.

Selon le directeur de l'épidémiologie et de lutte contre les maladies, le nombre total des cas exclus a atteint 153.788 depuis le début de la pandémie et ce, après des analyses négatives de 9.117 cas au cours des dernières 24H.

Par ailleurs, M. El Youbi a signalé que les données géographiques n'ont connu aucune évolution depuis hier, avec la région de Casablanca-Settat en tête (un tiers des cas), suivie des régions de Marrakech-Safi et de Fès-Meknès.

Les indicateurs relatifs à la dangerosité de la maladie et au nombre de décès sont en amélioration à la faveur de la stabilité du taux de létalité et de l'amélioration que connaissent certaines régions, dont plusieurs n'ont recensé aucun cas ces derniers jours, alors que d'autres n'ont pas enregistré de cas durant les dernières 24 heures, a conclu M. El Youbi.

Publié par Mafrique.ma