Kiosque

Le Consulat émirati à Laâyoune illustre la profondeur des relations stratégiques entre les EAU et le Maroc

La décision des Emirats Arabes Unis (EAU) d’ouvrir un Consulat général à Laâyoune est un « pas qui reflète la profondeur des relations stratégiques liant le Maroc à ce pays », écrit le journal émirati « Al Bayane ».

Les Emirats Arabes Unis, rappelle la publication, est le premier pays arabe et non africain à ouvrir un Consulat général dans les provinces sud du Maroc, mettant en avant un « pas qui reflète la profondeur des relations stratégiques maroco-émiraties ».

Cette décision illustre la position constante des Emirats défendant les droits légitimes et la cause juste du Maroc, ainsi que l’engagement émirati aux côtés du Royaume lors des différents événements et fora internationaux.

L’ouverture du Consulat général émirati, peut-on lire, « vient appuyer les efforts efficaces de la diplomatie marocaine qui reposent sur le droit international, lesquels efforts ont jusqu’à maintenant débouché sur l’ouverture de 16 Consulats dans les provinces sud du Royaume ».

L’Etat des Emirats Arabes Unis, souligne le quotidien, a de tout temps affiché son soutien au plan d’autonomie proposé par le Maroc.

Le rythme accéléré d’ouverture de Consulats dans le Sahara marocain reflète l’interaction positive avec le plan marocain qui, selon les Emirats Arabes Unis, offre un cadre juridique pour tout règlement de la question du Sahara marocain, poursuit « Al Bayane ».

Et d’ajouter que le plan d’autonomie représente une solution qui va de pair avec la Charte et les différentes résolutions des Nations-Unies.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page