Politique

El Guerguarat: Le Cap-Vert soutient la décision «légitime» du Maroc de rétablir la circulation des biens et des personnes

Le Cap-Vert a exprimé son soutien au Royaume du Maroc dans sa décision « légitime » d’intervenir pacifiquement pour rétablir la circulation des biens et des personnes dans la zone d’El Guerguarat au Sahara marocain.

« Le Cap-Vert, qui entretient d’excellentes relations d’amitié et de coopération avec le Royaume du Maroc et œuvre pour la promotion de la paix, du respect des droits humains et du bon fonctionnement de l’Etat de droit démocratique dans le monde entier, exprime son soutien au Royaume dans sa décision légitime d’intervenir pacifiquement pour rétablir la circulation des biens et des personnes dans la zone, et ce en parfaite conformité avec la légalité internationale », a affirmé le ministre capverdien des Affaires étrangères, Luis Filipe Tavares, dans une lettre adressée au ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita.

Dans cette lettre, M. Filipe Tavares souligne que son pays « condamne fermement les provocations dangereuses survenues dans la zone tampon d’El Guerguarat », notant que « ces actes hostiles visant à semer l’insécurité et l’instabilité dans la région représentent une menace à la libre circulation civile et commerciale et une violation des accords en vigueur ».

Fidèle à sa position habituelle, le Cap-Vert « dénonce tous les actes inconsidérés qui portent atteinte au processus politique mené sous l’égide du Secrétaire général des Nations unies, en vue de la recherche d’une solution politique à la question du Sahara et salue l’attachement du Maroc au respect de l’Accord de cessez-le-feu », fait savoir le diplomate capverdien dans sa lettre.

Et de conclure que le Cap-Vert réitère son soutien à l’initiative marocaine d’autonomie qu’il considère comme étant une voie crédible pour la résolution de ce conflit qui dure déjà depuis de nombreuses années.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page