Politique

Maroc-Mauritanie: «une dynamique sans précédent» des relations bilatérales

Nouakchott – Les relations entre le Maroc et la Mauritanie « sont excellentes » et « ont connu une dynamique sans précédent » ces deux dernières années, souligne l’ambassadeur du Royaume à Nouakchott, Hamid Chabar.

Dans un entretien au journal mauritanien « Al Akhbar », publié jeudi, M. Chabar affirme que « les relations entre les deux pays sont excellentes et ont connu un développement rapide et une dynamique sans précédent au cours des deux dernières années, comme en témoigne le rythme croissant de visites réciproques de ministres et hauts fonctionnaires des deux pays en charge de différents secteurs ».

L’échange de ces visites « a donné une forte impulsion aux relations bilatérales », indique-t-il, précisant que les deux parties ont effectué plus de 42 visites officielles au cours de cette période, malgré les répercussions de l’épidémie de coronavirus, qui a considérablement affecté l’activité diplomatique bilatérale, régionale et internationale.

SM le Roi Mohammed VI et le président mauritanien Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani avaient exprimé, lors d’un appel téléphonique, leur grande satisfaction du développement rapide que connaît la coopération bilatérale, ainsi que leur grande volonté de la consolider et la hisser à un niveau à même de permettre l’approfondissement de cette coopération entre les deux pays voisins, l’élargissement de ses perspectives et la diversification de ses domaines, rappelle le diplomate marocain.

M. Chabar estime que la volonté des deux chefs d’Etat d’approfondir la coopération bilatérale et leur disposition à échanger les visites annoncent des perspectives prometteuses pour un partenariat bilatéral qui répondra certainement aux aspirations des deux peuples frères.

Il fait aussi savoir que le niveau distingué des relations bilatérales se reflète sans doute sur les consultations entre les deux pays au sujet des questions régionales et continentales et renforce la convergence des vues sur les questions d’intérêt commun.

Concernant la coopération culturelle entre les deux pays, M. Chabar souligne que le Royaume attache une importance particulière à cette coopération, notamment dans ses aspects, culturel, scientifique et spirituel.

Il précise que plusieurs actions ont été accomplies afin de renforcer les relations bilatérales, citant en particulier l’échange de visites entre hauts fonctionnaires, la création du Groupe d’amitié mauritano-marocain à l’Assemblée nationale mauritanienne, la tenue de la réunion de la commission militaire mixte maroco-mauritanienne et l’organisation du Forum économique mauritano-marocain.

L’ambassadeur marocain indique, d’autre part, que la décision historique des États-Unis de reconnaître la pleine souveraineté du Maroc sur la région du Sahara marocain est en conformité avec les résolutions du Conseil de sécurité qui, depuis 2007, considèrent que la proposition marocaine d’autonomie est sérieuse, crédible et réaliste, et permettrait de trouver une solution définitive à ce conflit.

Concernant la réouverture du poste-frontière d’El Guerguarat à la circulation des personnes et des biens, M. Chabar souligne, à ce propos, que l’intervention du Maroc, jugée légitime et crédible par la communauté internationale, a été fortement saluée sur les plans arabe, africain, européen et américain.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page