Politique

Samia Suluhu Hassan devient la 1ère femme présidente de l’histoire de la Tanzanie

Dar es Salaam – La vice-présidente de la Tanzanie, Samia Suluhu Hassan, a prêté serment vendredi en tant que première présidente de la Tanzanie, après le décès du président John Magufuli.

Samia Hassan a prêté serment, vendredi à la State House Dar es Salaam, en Tanzanie, lors d’une cérémonie en présence notamment de l’ancien président Jakaya Kikwete et Hussein Mwinyi de Zanzibar.

Elle devra assurer la présidence du pays « pour la période restant du mandat de cinq ans », du président décédé, soit jusqu’en 2025, selon la Constitution tanzanienne.

Cette musulmane de 61 ans, originaire de l’archipel semi-autonome de Zanzibar, devient la première femme présidente de ce pays d’Afrique de l’Est. Elle est l’une des deux femmes actuellement au pouvoir en Afrique avec la présidente éthiopienne Sahle-Work Zewde.

Samia Hassan, qui a gravi les échelons du pouvoir depuis 20 ans, avait annoncé mercredi soir la mort du président John Magufuli, qui n’était plus apparu en public depuis le 27 février.

Le chef de l’Etat est décédé mercredi des suites de problèmes cardiaques, dont il souffrait depuis dix ans, a-t-elle déclaré.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page