Politique

Une délégation du Parti démocrate US salue la dynamique de développement au Maroc

Une délégation des Young Democrats of America (YDA), l’aile jeunesse du Parti démocrate des États-Unis, a salué la dynamique de développement en cours au Maroc, en concluant dimanche une visite dans le Royaume.

La délégation a également mis en avant la volonté de la jeunesse marocaine, ses compétences et ses ambitions pour prendre une part active au développement du Maroc et de l’Afrique en général.

Selon un communiqué conjoint des YDA et de la Jeunesse du Parti authenticité et modernité (PAM), la délégation du parti américain a effectué du 31 mars au 4 avril une visite dans le royaume, durant laquelle elle a tenu une rencontre avec le secrétaire général du PAM, en présence de plusieurs responsables du parti.

Plusieurs questions ont été abordées au cours de cette réunion se rapportant notamment à la jeunesse, aux relations maroco-américaines et aux opportunités de promouvoir les liens de partenariat et de coopération entre les jeunes et les femmes des deux formations.

Lors d’une rencontre de la délégation US avec les jeunes et femmes du parti, l’accent a été mis sur les défis auxquels est confrontée la jeunesse dans le monde ainsi que sur l’échange d’expériences pour faire progresser l’exercice politique et civique et assurer une participation effective des jeunes et des femmes dans leur pays.

D’autre part, la délégation américaine a insisté sur le potentiel énorme dont regorge la région de Dakhla-Oued Eddahab, à l’instar des autres provinces du sud du Royaume, et l’essor remarquable observé dans la région au cours des dernières années.

Cette visite a en outre été marquée par la participation de la délégation des Jeunes Démocrates américains à une table ronde sur le plan d’autonomie des provinces du sud, au cours de laquelle l’initiative marocaine a été mise en avant comme étant la seule solution sérieuse et crédible à ce conflit artificiel.

Les participants ont également exprimé leur soutien à la décision du Département d’État américain de reconnaître la pleine souveraineté du Royaume du Maroc sur ses provinces du sud, appelant les investisseurs étrangers, en particulier les jeunes, à mettre à profit les opportunités qui s’offrent dans la région.

A l’issue de cette visite, les deux parties ont convenu d’intensifier l’échange d’expertises afin de bénéficier des expériences sur des questions comme la santé, le changement climatique et les libertés civiles, de renforcer le dialogue politique et la coopération bilatérale entre les deux organisations pour davantage de coordination sur les questions concernant la jeunesse au Maroc et aux États-Unis.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page