Politique

L’UA soutient la paix en Somalie, assure le Président Tshisekedi

Kinshasa – Le Président de la République démocratique du Congo (RDC), Président en exercice de l’Union africaine (UA), Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, a assuré, lundi à Kinshasa, son homologue somalien, Mohamed Abdullahi Mohamed, du soutien de l’UA et sa disponibilité à accompagner le dialogue interne et la recherche de la paix et de la sécurité pour le bien-être du peuple somalien, selon l’Agence congolaise de Presse (ACP).

Tout en soulignant qu’il y a eu des progrès en Somalie, M. Tshisekedi a exhorté son homologue somalien, à poursuivre le dialogue à l’interne avec tous les courants sociaux de manière à instaurer la paix et la stabilité dans son pays.

Dans une déclaration à la presse, à l’issue d’une séance de travail avec M. Abdullahi Mohamed, le Président Tshisekedi a indiqué que leurs entretiens ont également tourné autour de la coopération bilatérale. « Il y avait de bonnes accointances à l’époque du Zaïre au niveau des leaderships de deux pays », a-t-il rappelé, à ce sujet, avant de faire remarquer que la Somalie est un pays qui a énormément souffert des affres de la guerre.

Appui au processus électoral

Auparavant, le Président somalien avait, dans sa déclaration à la presse, sollicité l’appui de l’UA au processus électoral. Le processus conçu va aider à créer la confiance et l’espoir, a-t-il soutenu.

« Je vous demande, en tant que Président de l’UA, de soutenir le processus qui pourra nous conduire vers des élections crédibles dans notre pays. L’UA va nous aider à reconstruire la confiance », a-t-il dit, cité par l’ACP.

La Somalie est prête à organiser les élections, a-t-il déclaré, relevant un progrès dans son pays dans plusieurs domaines.

C’est dans ce cadre qu’il a annoncé l’organisation des élections pour permettre aux Somaliens de choisir librement leurs dirigeants, rapporte la même source. L’implication de l’UA est attendue pour soutenir le dialogue entre les partis politiques et les autres forces sociopolitiques de la Somalie.

« En Somalie nous sommes déterminés à choisir un gouvernement par le peuple, pour le peuple et qui sera reconnu au niveau mondial. Que l’UA nous aide à la facilitation, nous soutienne à des élections qui pourront se tenir pacifiquement dans le délai », a-t-il notamment ajouté.

M. Abdullahi Mohamed, arrivé en milieu de nuit de lundi à Kinshasa, avait été accueilli à l’aéroport international de N’Djili par Mme Marie Tumba Nzeza, ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères sortant.

Il était accompagné notamment de ses ministres des Affaires étrangères et du Pétrole.

Bouton retour en haut de la page