Politique

Tchad: Nomination d’un Chef du gouvernement de transition

N’Djaména – Au Tchad, l’ancien Premier ministre tchadien, Albert Pahimi Padacké, a été nommé Premier ministre, Chef du gouvernement de transition, a rapporté lundi l’Agence tchadienne de Presse et d’Edition (ATPE).

Il a été nommé par un décret du Président du Conseil militaire de transition (CMT), le Général de Corps d’Armée, Mahamat Idriss Déby, indique l’ATPE.

M. Pahimi Padacké, Président national du Rassemblement national des Démocrates tchadiens (RNDT-Le Réveil), est arrivé deuxième à la présidentielle du 11 avril, avec 10,32 % des voix, loin derrière le défunt Président Idriss Déby Itno qui avait été réélu dès le premier tour, avec 79,32 %.

Il avait occupé les fonctions de Premier ministre, de 2016 à 2018, date de suppression de ce poste.

M. Pahimi Padacké a plaidé, dans un entretien à l’AFP après sa nomination, pour une « union sacrée pour sauver (la) Nation ». « Le défi (…) est celui de la paix », a-t-il soutenu.

« Comment faire pour que les armes se taisent dans notre pays ? Et comment faire pour que les Tchadiens ensemble jettent les bases d’un grand consensus national afin d’arriver au terme de cette transition à des élections libres et transparentes ? », a-t-il ajouté.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page