Politique

Le Maroc toujours fidèle à son engagement d’établir un État palestinien indépendant avec Al-Qods Est pour capitale

Al-Qods occupée – Le Secrétaire général de l’Instance Islamo-Chrétienne de soutien à Al-Qods et aux Lieux Saints, Hanna Issa, a affirmé que le Maroc, sous la sage conduite de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, est resté toujours fidèle à son engagement pour parvenir à une solution juste et globale de la question palestinienne, basée sur la solution à deux États, vivant côte à côte dans la paix et la sécurité, à travers la création d’un État palestinien indépendant aux frontières du 4 juin 1967, avec Al-Qods-Est pour capitale.

Dans une déclaration à la MAP, M. Hanna Issa a affirmé que les positions du Maroc sont très appréciées des Palestiniens, soulignant que le Royaume place la question palestinienne à la tête de ses priorités.

Il a exprimé sa gratitude et sa reconnaissance pour le geste royal visant l’envoi d’une aide humanitaire d’urgence au profit de la population palestinienne en Cisjordanie et dans la bande de Gaza, ajoutant que cette « noble initiative humanitaire » fait partie du soutien constant que le Royaume du Maroc ne cesse de manifester à l’égard de la cause juste palestinienne.

Il a ajouté que cette initiative royale consacre également la solidarité continue du Royaume du Maroc avec le peuple palestinien, exprimant son appréciation pour ce geste de solidarité.

Le SG de l’Instance a aussi exprimé ses remerciements et sa gratitude à Sa Majesté le Roi pour les efforts déployés et les initiatives entreprises pour soutenir la cause et le peuple palestinien dans les foras internationaux, ainsi que pour la sage direction par le Souverain du Comité Al-Qods et de l’Agence Beit Mal Al-Qods Al-Sharif.

M. Hanna Issa a hautement apprécié la position exprimée par le Royaume du Maroc condamnant la violence dans les territoires palestiniens ainsi que son attachement à la solution à deux États.

Il a exprimé ses vifs remerciements et sa reconnaissance au Maroc, Roi, gouvernement et peuple, pour son soutien à la cause palestinienne et al-Qods, louant la condamnation par le Maroc, dans les termes les plus forts, des violences commises dans les territoires palestiniens occupés qui ne font qu’élargir le fossé, renforcer la haine et anéantir les chances de paix dans la région.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page