Economie

Maroc: le ministre des AE s’entretient avec la présidente de la BERD

Rabat – Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains Résidant à l’Etranger, Nasser Bourita, s’est entretenu, par visioconférence, avec la Présidente de la Banque européenne pour la Reconstruction et le Développement (BERD), Odile Renaud-Basso.

Lors de cet entretien, lundi dernier, M. Bourita a salué la nouvelle stratégie de la BERD qui se déploie dans des domaines stratégiques comme les transitions verte et numérique et qui converge parfaitement avec les priorités tracées pour le Royaume par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des MRE.

M. Bourita s’est également félicité de la dynamique positive de coopération entre le Maroc et la BERD aussi bien au niveau bilatéral que trilatéral, soulignant que cette coopération s’est particulièrement renforcée lors de la pandémie Covid-19 à la fois posant des défis et offrant des opportunités par ailleurs.

Il a, en outre, affirmé l’engagement actif du Royaume dans le cadre de la nouvelle communication sur le voisinage, réitérant la détermination du Maroc à faire du voisinage sud une success story.

Le ministre a aussi souligné que le Maroc, en tant que plateforme vers l’Afrique, reste disposé à partager sa connaissance du continent, son expertise ainsi que son réseau pour mettre en œuvre une action commune sur le continent, marquant au passage l’intérêt du Maroc d’abriter le siège régional BERD-MENA.

Pour sa part, Mme Renaud-Basso a tenu à affirmer que le Maroc était un partenaire clé de la BERD, avec lequel la coopération avait été particulièrement consolidée durant la période de la pandémie.

La Présidente de la BERD a également mis en avant les domaines prioritaires de l’action de la BERD au Maroc, à savoir le développement du secteur privé, l’accompagnement de la transformation des entreprises publiques, la lutte contre les inégalités sociales et territoriales avec le lancement par le Maroc de systèmes de protection sociale ainsi que la digitalisation de l’administration.

Mme Renaud-Basso a tenu à féliciter le Maroc pour son rôle constructif sur le plan régional, ainsi que pour son engagement dans une transition verte, notamment à travers le développement des énergies renouvelables ainsi que ses actions durant la présidence de la COP-22.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page