Divers

Une centaine de civils tués au Burkina Faso

Ouagadougou – Une centaine de civils ont été tués, dans la nuit de vendredi à samedi, au Burkina Faso, rapporte l’Agence d’Information du Burkina (AIB).

Les victimes ont été « exécutées par des terroristes à Solhan, à une quinzaine de km de Sebba dans la province du Yagha (Sahel) », indique l’Agence.

Citant des sources gouvernementales, l’AIB rapporte que « le bilan provisoire d’une centaine de morts, établi par une patrouille du détachement de Sebba, pourrait s’alourdir ».

Les mêmes sources précisent que les Forces de défenses et de sécurité (FDS) ont lancé une opération de ratissage afin de mettre la main sur les individus auteurs de l’attaque.

« Il ressort que les terroristes se sont rendus dans plusieurs concessions, tirant aveuglément sur leurs occupants. Plusieurs habitats et le marché de Solhan ont été incendiés », rapporte la même source.

La zone des faits est dite zone des « trois frontières » (Burkina, Mali, Niger).

Bouton retour en haut de la page