Santé

Afrique: La CEN-SAD salue le projet de fabrication du vaccin contre la Covid-19 au Maroc

N’Djamena – La Communauté des Etats Sahélo-Sahariens (CEN-SAD) a salué la signature de trois accords de coopération entre le Maroc et la Chine pour la production locale du vaccin contre la Covid-19 et autres vaccins.

« De toute évidence, ce projet structurant et novateur, s’inscrit dans le cadre de la volonté de Sa Majesté Mohammed VI, Roi du Maroc, de doter le Royaume de capacités industrielles et biotechnologiques complètes et intégrées, dédiées à la fabrication de vaccins au Maroc », souligne la CEN-SAD dans un communiqué.

Cette initiative royale, relève la CEN-SAD, va de pair avec les dispositions de l’Agenda 2063 de l’Union africaine par lequel le continent africain dispose désormais d’un pôle d’excellence en biotechnologies à même de lui préserver son indépendance médico-technologique face aux risques sanitaires actuels ainsi qu’aux pandémies émergentes.

« A cette occasion, la CEND-SAD est fière de rendre un vibrant hommage à la clairvoyance du Souverain du Maroc, pour cette action exceptionnelle permettant au Royaume de disposer des capacités technologiques optimales dans la production autonome de médicaments et de vaccins de qualité, sûrs, efficaces et abordables », poursuit la même source, notant que « les pays africains gagneront de l’expertise, de la souveraineté sanitaire et du leadership rayonnant du Maroc sur le plan continental ».

La Communauté s’est félicitée de la mise en place d’une telle structure stratégique permettant à l’Afrique de poursuivre la mise en place de pôles industriels en vue d’atteindre les Objectifs de Développement Durables (ODD), d’une part, et d’assurer l’intégration économique totale du continent d’autre part, conformément aux dispositions du Traité d’Abuja du 3 Juin 1991.

« La CEN-SAD exhorte ses Etats membres à louer les initiatives probantes de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, afin de débarrasser l’Afrique de maladies endémiques et réaliser ainsi les conditions de son émergence médico-sanitaires », ajoute la même source.

Par ailleurs, la CEN-SAD rappelle que le Maroc sera en mesure de produire chaque mois, cinq millions de doses du vaccin Sinopharm contre la COVID-19.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page