Ici & Ailleurs

La Grenade soutient l’initiative marocaine d’autonomie comme solution «viable» au Sahara

Saint John (Dominique) – La Grenade a réitéré vendredi, devant le Comité des 24 (C-24) des Nations Unies, son soutien à l’initiative marocaine d’autonomie comme solution « viable » au différend autour du Sahara marocain.

« Nous saluons l’initiative marocaine d’autonomie présentée le 11 avril 2007 au Secrétaire général, qui constitue une proposition viable pour régler le différend relatif au Sahara, et notons que le Conseil de sécurité +se félicite des efforts sérieux et crédibles déployés par le Maroc pour faire avancer le processus vers un règlement+ », a indiqué le représentant du ministère des Affaires étrangères de la Grenade à l’occasion du séminaire régional du C-24 pour les Caraïbes qui se tient en Dominique.

La Grenade a également exprimé son « soutien indéfectible » au processus politique en cours sous les auspices exclusifs du Secrétaire général, engagé par le Conseil de sécurité depuis 2007, visant à parvenir à une « solution politique juste, durable et mutuellement acceptable, fondée sur le compromis », au différend autour du Sahara, comme le recommandent les résolutions du Conseil de sécurité, notamment la résolution 2548, adoptée le 30 octobre 2020, a souligné le diplomate.

La Grenade a aussi salué les efforts du Secrétaire général et de son ancien Envoyé personnel pour le Sahara, Horst Kohler, et soutient résolument les tables rondes organisées en 2018 et 2019 avec la participation du Maroc, de l’Algérie, de la Mauritanie et du polisario.

« La Grenade attend avec impatience la nomination du nouvel Envoyé personnel et, comme le demande la résolution 2548 du Conseil de sécurité, encourage le prochain Envoyé personnel, avec les parties susmentionnées, à s’appuyer sur les progrès déjà réalisés », a ajouté la même source.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page