Sports

Une belle moisson pour le Maroc aux Jeux paralympiques avant la dernière journée

Les athlètes marocains engagés aux jeux paralympiques de Tokyo se sont illustrés samedi, offrant au Royaume quatre nouvelles médailles (2 or, 1 argent et 1 bronze).

Ainsi, le Marocain Ayoub Sadni a remporté la médaille d’or des 400 m (classe T46-47), en signant un nouveau record du monde (47.38).

Sadni a été le plus rapide de la course, devançant les Brésiliens Thomas Ruan de Moraes (47 sec 87/100è) et Petrucio Ferreira Dos Santos (48 sec 04/100è).

De son côté, Zakariae Derhem s’est adjugé le métal précieux de l’épreuve du lancer du poids (classe F33), alors que Azeddine Nouiri a remporté l’argent lors de l’épreuve du lancer du poids (classe F34).

Nouiri a réalisé un jet de 11.55 m, meilleure performance continentale, derrière le Jordanien Ahmed Hindi qui a battu le record du monde avec un jet à 12.25 m. Le Qatari Abdulrahman Abdulqadir Fiki a complété le podium (11.36 m).

Quant à l’équipe nationale de cécifoot, elle s’est adjugée le bronze, en s’imposant face à la sélection chinoise par 4 buts à 0, en match pour la 3è place.

L’équipe nationale de cécifoot a terminé deuxième de sa poule, après une défaite devant l’Argentine (1-2), une victoire conte la Thaïlande (2-0) et un nul face à l’Espagne (1-1), avant de s’incliner difficilement en demi-finale (1-0) face au double champion en titre, le Brésil.

Le Maroc compte désormais dix médailles, après l’or d’Abdeslam Hili, Zakariae Derhem et Ayoub Sadni, l’argent de Fouzia El Kassioui, Yousra Karim, Mohamed Amguoun et Azeddine Nouiri, et le bronze de Hayat El Garaa, Saida Amoudi et l’équipe nationale de cécifoot.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page