Kiosque

Le pouvoir algérien a subi un cuisant camouflet avec la reconnaissance US de la souveraineté marocaine sur le Sahara

Le pouvoir algérien a subi un cuisant camouflet avec la reconnaissance américaine de la souveraineté marocaine sur le Sahara, affirme le magazine Jeune Afrique.

Dans un article mis en ligne en avant-première, mardi, le magazine panafricain estime que le pouvoir algérien sait parfaitement qu’il a subi un sérieux revers, voire un cuisant camouflet, avec la décision de l’administration Trump qui a été confirmée par celle de Joe Biden.

« Quant au Maroc, sa diplomatie a parfaitement conscience qu’un boulevard s’est ouvert devant elle et que d’autres pays -plusieurs États européens, dont la Pologne, la France et peut-être l’Espagne- finiront par s’aligner sur la décision américaine, ou tout du moins favoriseront la position du Maroc au sein de l’ONU », souligne Jeune Afrique.

Dans cet article, le magazine panafricain revient également sur la nomination par les Nations unies d’un nouveau représentant spécial pour le Sahara, également chef de la Minurso, le russe Alexander Ivanko « un diplomate chevronné ». (Avec MAP)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page