Ici & Ailleurs

Le Maroc, un partenaire «très important» de l’UE

Le Maroc est un partenaire « très important » de l’Union européenne (UE), a affirmé, lundi à Rabat, le vice-président du groupe Parti populaire européen (PPE) au Parlement européen, Andrey Kovatchev.

« Le Maroc est un partenaire très important de l’UE et nous devons approfondir nos relations après les libres, démocratiques et transparentes élections tenues dans le Royaume », a déclaré M. Kovatchev à la presse à l’issue d’entretiens avec le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita.

L’eurodéputé bulgare, également rapporteur pour le Maroc au sein des Commissions des Affaires étrangères et du Commerce international au Parlement européen, a dit attendre la formation du nouveau gouvernement au Maroc pour que les deux parties puissent poursuivre le renforcement des « bonnes » relations les liant dans tous les domaines, politiques, économiques, sécuritaires et du commerce.

« Le Maroc a beaucoup d’amis au sein du parlement européen », a-t-il ajouté, soulignant que sa visite à Rabat entend, entre autres, scruter les moyens d’approfondir davantage les liens maroco-européens et d’identifier les défis à relever.

Récemment, M. Kovatchev avait salué le bon déroulement du triple scrutin du 8 septembre au Maroc, mettant en avant, dans un communiqué, la « transparence des élections du 8 septembre et la qualité d’organisation de ce processus par les autorités marocaines, malgré le contexte de la pandémie ».

« Ces élections illustrent une nouvelle fois la résilience du Royaume face à la crise sanitaire, ainsi que la maturité de son expérience démocratique », a-t-il estimé, insistant que « dans une région instable, il est important pour l’UE de continuer à soutenir le Maroc en tant que partenaire fiable et stable dans la région et en Afrique ».

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page