Société

Maroc : Des projets de l’INDH à Oujda

Au Maroc, le wali, coordinateur national de l’Initiative nationale pour le Développement humain (INDH), Mohammed Dardouri, et le wali de la région de l’Oriental, gouverneur de la préfecture d’Oujda-Angad, Mouad El Jamai, ont effectué, jeudi, une visite au chantier de construction du Centre Lalla Amina pour la prise en charge des enfants à Oujda.

Centre Lalla Amina d’enfants

Cette visite à ce projet, réalisé dans le cadre du programme d’accompagnement des personnes en situation de précarité, s’est déroulée en présence notamment du président du Conseil de la région de l’Oriental (CRO), du directeur général de l’Agence de l’Oriental et du secrétaire général de la Ligue marocaine pour la protection de l’enfance, et ce dans le sillage de l’accompagnement et du suivi sur le terrain de la mise en œuvre du chantier royal, l’INDH.

Le centre, dont le taux d’avancement des travaux a atteint 65 pc, est réalisé en partenariat avec le CRO, l’Agence de l’Oriental et la Ligue, pour une enveloppe globale de 32 millions de dirhams (MDH), dont 50 pc apportés par l’INDH.

Ce projet doit bénéficier à 120 enfants et sera construit sur une superficie de 3.052 m2, avec pour objectif de renforcer le système de protection de l’enfance au niveau local et régional dans les domaines de la détection, de la protection judiciaire, de la prise en charge sanitaire et psychologique, l’assistance sociale, l’éducation, la formation et le suivi.

Espace santé et sport

Par ailleurs, la délégation officielle, accompagnée du président et des membres du Centre d’études et de recherches humaines et sociales d’Oujda (CERHSO), ont effectué une visite à l’Espace santé et sport, réalisé dans le quartier «La Colline» sur une surface de 5.800 m2 pour un montant de7 MDH, dont 4 MDH financés par l’INDH.

Ce projet, en cours d’équipement, vise à élargir l’offre sportive de la ville d’Oujda, promouvoir la pratique du sport et encourager les valeurs de cohabitation, de tolérance et de citoyenneté responsable.

Plateforme logistique pour produits de terroir

De même, la délégation a rendu visite au chantier de création d’une plateforme logistique pour la valorisation et le conditionnement des produits de terroir de la région de l’Oriental, dotée d’une enveloppe de 195 MDH, avec une contribution de l’INDH à hauteur de 25 MDH.

Ce chantier, dont les travaux ont atteint un taux de réalisation élevé, vise à créer une plateforme de valorisation et de conditionnement des produits de terroir au profit des coopératives de la région. (Avec MAP)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page