Ici & Ailleurs

Le Président de la Fondation hispano-juive salue «15 siècles de coexistence pacifique et fraternelle» entre musulmans et juifs du Maroc

Le Président de la Fondation hispano-juive, David Hachtwell, a rendu un hommage appuyé au rôle vaillant du Maroc dans la protection de sa communauté juive sous le régime de Vichy pendant la deuxième guerre mondiale, soulignant « les quinze siècles de coexistence pacifique et fraternelle » entre musulmans et juifs du Maroc.

Intervenant à l’occasion de la célébration des 500 ans de présence juive au Mexique, M. Hachtwell, qui se présente comme un juif marocain natif de Casablanca, a décrit le Royaume comme « une terre de refuge » pour les juifs et a remercié Feu Sa Majesté Mohammed V pour sa solidarité et sa bienveillance envers cette communauté.

Selon un communiqué de l’ambassade du Maroc au Mexique, cette cérémonie commémorative a été organisée récemment par la Fondation hispano-juive dans la capitale mexicaine, en présence de l’ambassadeur du Maroc, Abdelfattah Lebbar en tant qu’invité d’honneur aux côtés de la ministre mexicaine de la culture, Alejandra Frausto, de l’ambassadeur d’Israël, Zvi Tal, et de l’ambassadeur d’Espagne, Juan Lopez-Doriga Pérez, ainsi que de nombreux représentants de la communauté juive dans ce pays.

La communauté marocaine de confession juive constitue une « composante indivisible de la société marocaine, et demeure très présente dans la culture, la tradition et l’identité du Maroc », a rappelé, pour sa part, M. Lebbar, soulignant que le Royaume est le seul pays arabe et musulman qui reconnaît l’affluent hébraïque comme composante identitaire dans sa Constitution.

De son côté, l’ambassadeur israélien s’est félicité de la signature des Accords d’Abraham et du rétablissement des relations entre le Maroc et Israël, mettant en exergue « la vision éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI au service de l’unité des peuples », ainsi que sa ferme conviction d’établir la paix et la sécurité dans toute la région.

Les participants à la cérémonie n’ont pas manqué de souligner les liens millénaires unissant le Maroc aux juifs, ainsi que l’indéniable influence de sa culture hébraïque, comme le prouve l’inauguration prochaine dans la capitale mexicaine d’une synagogue qui reflète le rituel typique du judaïsme marocain.

Les commémorations des 500 ans de présence juive au Mexique seront marquées par des événements culturels et gastronomiques qui s’étaleront jusqu’au 28 novembre courant. (Avec MAP)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page