Sports

Aucune raison ne plaide en faveur d’un report de la CAN, selon le SG de la CAF

Le secrétaire général de la Confédération africaine de football (CAF), Véron Mosengo-Omba, a déclaré qu’aucune raison ne plaidait en faveur d’un report de la 33ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), programmée du 9 janvier au 6 février 2022 au Cameroun.

Toutes les dispositions étaient prises en vue d’éviter des contaminations à grande échelle à la Covid-19 lors de ladite compétition, raison avancée par certains pour évoquer son probable ajournement, a-t-il précisé, jeudi, lors d’une conférence de presse tenue à Yaoundé.

Evoquant le protocole sanitaire mis en place à l’occasion, M. Mosengo-Omba a indiqué que la Confédération s’était attachée les services d’un laboratoire indépendant de réputation internationale, en charge de réaliser les tests de Covid-19 sur les sportifs et les officiels pendant toute la durée de la CAN.

De même, a-t-il ajouté, un avion médicalisé sera mobilisé par son instance pour parer à toute éventualité.

Les supporteurs ne pourront pas accéder aux stades où se joueront les matches que s’ils sont entièrement vaccinés, présentent un test PCR négatif de moins de 72 heures ou un test diagnostique rapide (TDR) négatif de moins de 24 heures, selon un communiqué conjointement publié jeudi par le gouvernement camerounais et la CAF.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page