Culture & Arts

Constitution d’une section de la FMEJ prochainement à Fès-Meknès

La Fédération marocaine des Editeurs de Journaux (FMEJ) tiendra, les 7 et 8 janvier courant à Fès, l’Assemblée générale constitutive de sa nouvelle représentation dans la région de Fès-Meknès.

« La Fédération entame la nouvelle année avec l’ouverture d’une nouvelle structure qui sera sa huitième représentation, depuis le lancement de son grand chantier organisationnel, à l’issue de son Assemblée générale extraordinaire tenue le 3 juillet 2020 », indique un communiqué de la FMEJ, précisant, à cet égard, que « l’Assemblée générale constitutive de la représentation de la région Fès-Meknès se tiendra les vendredi et samedi 7 et 8 janvier courant dans la capitale spirituelle du Royaume ».

Eu égard au caractère ancestral et au rayonnement spirituel et culturel de cette région, la Fédération a décidé d’organiser, en marge de cette assemblée, un grand colloque sur la presse et le rapprochement culturel sous le thème : « Attiser les conflits, deviendra-t-il un fonds de commerce pour les médias ? » qui sera marqué par la participation d’éminents conférenciers et en présence de nombreuses personnalités de la région.

Cette manifestation, qui verra l’élection d’un bureau parmi la cinquantaine d’établissements de presse de la région Fès-Meknès, rendra hommage à des personnalités de la région ayant marqué le champ médiatique national, ajoute la même source, faisant savoir qu’un hommage appuyé sera rendu au journaliste, écrivain et homme politique patriote, feu Abdelkarim Ghellab, en présence notamment des membres du bureau exécutif, du conseil fédéral, de responsables régionaux et locaux, et d’académiciens.

Il est prévu que la FMEJ tiendra, durant les semaines à venir, l’Assemblée générale constitutive de sa représentation de la région Drâa-Tafilalet et de celle de la région Béni Mellal-Khénifra, qui viendront s’ajouter aux structures des trois régions sahariennes, de l’Oriental, de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, de Marrakech-Safi, de Souss-Massa, et de Fès-Meknès.

Cet effort s’inscrit dans le cadre du renforcement de l’outil organisationnel afin d’atteindre les objectifs de mise à niveau des médias régionaux, et d’en faire le centre d’attention de tout projet de réforme pour une presse marocaine moderne, pluraliste et indépendante, conclut le communiqué.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page