Sports

Le match Maroc-Egypte en CAN-Cameroun, «un match tactique entre deux sélections qui se connaissent bien»

Le sélectionneur national, Vahid Halilhodžić, a affirmé, samedi à Yaoundé, que le match des quarts de finale entre le Maroc et l’Egypte, sera « une bataille tactique entre deux sélections qui se connaissent bien ».

Lors de la conférence de presse d’avant-match contre les Pharaons, Vahid Halilhodžić a indiqué que « ce match est la continuité d’une grande histoire de football entre les deux sélections ».

L’avantage des confrontations est largement en faveur des Lions de l’Atlas, quoique dans les dernières années, les choses sont devenues « un peu équilibrées », a-t-il relevé.

Ce match va se jouer sur des petits détails, a-t-il poursuivi, ajoutant qu’il va essayer de mettre en place la meilleure tactique possible et le point notamment sur « la précision devant les buts ».

« L’Egypte reste l’équipe la plus expérimentée dans ce choc, vu ses sept titres de championne d’Afrique », a-t-il fait remarquer, soulignant, en même temps, que les joueurs de la sélection marocaine sont encore jeunes et sont munis de l’arme de l’enthousiasme et de la détermination.

A propos du fond du jeu, il a noté que le Maroc sera sûrement avantageux en possession de balle.

Halilhodžić s’est surtout attardé sur l’organisation de cette équipe d’Egypte, qui possède un joueur toujours capable de créer des surprises. « C’est l’un des meilleurs joueurs au monde. Il est inarrêtable », a-t-il dit à propos de Mohamed Salah. « On a préparé une tactique pour le bloquer ou, au moins, diminuer son danger », a-t-il encore dit.

Concernant l’heure de la programmation du match (16h00), le sélectionneur national a relevé que l’équipe s’entraîne depuis des jours à cette heure-ci afin de s’acclimater avec un climat un peu chaud.

Et de réaffirmer que ce grand match entre deux équipes arabes va se jouer sur des petits détails et que celle qui fera montre de plus de concentration va l’emporter.

De son côté, l’attaquant de la sélection marocaine, Sofiane Boufal, s’est félicité que jusque-là « tout se passe très bien ». « Le coach m’a demandé d’être très efficace devant les buts », a-t-il révélé, ajoutant qu’il essaie d’aider l’équipe au maximum.

Boufal a également déclaré qu’il va jouer son jeu et faire ce qu’il sait faire et « si on attend beaucoup de moi, je vais prendre ça en ma faveur pour donner encore plus ».

« On crée beaucoup d’occasions et il faut bien les conclure », a-t-il conclu.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page