Ici & Ailleurs

Panama : Inauguration de l’Espace marocain au siège du Parlatino

Un espace marocain a été inauguré jeudi au siège du Parlement d’Amérique Latine et des Caraïbes (Parlatino) en République de Panama, que Sa Majesté le Roi Mohammed VI a bien voulu baptiser de Son Auguste Nom « Bibliothèque Roi Mohammed VI ».

Lors de la cérémonie d’inauguration, qui s’est déroulée en présence d’un parterre de personnalités politiques et diplomatiques, il a été procédé au lever du drapeau du Maroc devant le siège du Parlatino, au rythme de l’hymne national.

Dans une allocution de circonstance, le président de la Chambre des Conseillers, Naama Mayara, qui effectue une visite dans la capitale panaméenne (10-12 février) à la tête d’une délégation du Conseil, a indiqué que la « Bibliothèque Roi Mohammed VI » est un symbole qui incarne la richesse et la diversité du patrimoine culturel et spatial du Maroc dans l’enceinte du plus grand rassemblement parlementaire de la région d’Amérique latine et des Caraïbes.

Il s’agit aussi d’une passerelle pour rapprocher davantage les peuples d’Afrique et de cette partie du monde, a souligné M. Mayara, cité dans un communiqué de la deuxième Chambre du parlement marocain.

M. Mayara, qui participe aux travaux de l’Assemblée générale annuelle du Parlatino, ainsi qu’au sommet des présidents des Unions parlementaires régionales en Afrique et en Amérique Latine qui se tiennent au Panama, a également relevé que cet Espace sera une importante plateforme numérique interactive de documentation et de liaison directe avec les parlements nationaux des 23 États membres du Parlatino.

La cérémonie d’inauguration a été rehaussée par la présence de l’ambassadeur du Royaume à Panama, Bouchra Boudchiche, du président du Parlatino, Jorge Pizarro Soto, de la maire de Panama City, Carla Garcia et de la présidente entrante du Parlatino, Silvia del Rosario Giacoppo.

Ont également pris part à cette cérémonie, le président du Parlement de la communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest, Sidie Mohamed Tunis, ainsi que le président de l’Assemblée nationale de la République de Djibouti et président de l’Union parlementaire africaine, Mohamed Ali Houmed.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page