Politique

L’Union interparlementaire arabe salue les efforts de SM le Roi dans la défense de la ville d’Al Qods

L’Union interparlementaire arabe a salué, vendredi au Caire, les efforts inlassables déployés par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Président du Comité Al Qods, pour soutenir la cause palestinienne et défendre la ville d’Al-Qods.

À l’occasion de sa 32ème session tenue au Caire, l’Union interparlementaire arabe a salué de manière unanime le soutien continu de Sa Majesté le Roi à la résistance du peuple palestinien, ainsi que les efforts déployés par l’Agence Bayt Mal Al Qods Acharif, qui relève du Comité Al Qods, pour préserver l’identité de la ville et soutenir ses habitants.

L’Union a également réitéré sa position par rapport à l’illégalité de la colonisation sous toutes ses formes, appelant le Conseil de sécurité de l’ONU à assumer pleinement ses responsabilités dans la mise en œuvre de ses résolutions concernant le rejet et l’arrêt immédiat de toutes les formes de colonisation sur les territoires palestiniens, y compris dans la ville d’Al Qods.

L’Union a, de même, exhorté l’ONU et le Conseil de sécurité à faire pression sur l’administration de l’occupation afin de mettre fin à sa politique de « nettoyage ethnique », en particulier à Al Qods occupée, comme c’est le cas dans le quartier de Sheikh Jarrah, ainsi que dans la localité de Silwan.

L’Union interparlementaire arabe a signalé ainsi que les autorités israéliennes continuent de démolir et de saisir des maisons par la force et expulser les résidents légitimes, confisquer les biens des Awqaf islamiques, des églises et des citoyens, ainsi que les cimetières islamiques notamment à Al Qods Acharif.

Par ailleurs, l’Union a mis l’accent sur la nécessité d’appuyer l’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés palestiniens (UNRWA) à s’acquitter de ses tâches et maintenir son rôle jusqu’à la mise en œuvre de la résolution de l’Assemblée générale des Nations Unies visant à réinstaller les réfugiés palestiniens dans leurs maisons et leurs propriétés.

Le Maroc a participé à cette rencontre avec une délégation représentant les membres de la section parlementaire nationale de l’Union interparlementaire arabe.

Ce conclave s’est tenu dans le cadre des initiatives visant à renforcer la coopération parlementaire en tant que pilier fondamental de la solidarité arabe, en plus de mettre la lumière sur les questions prioritaires pour les pays de la région.

La réunion de deux jours s’est penchée sur le rôle des parlements dans la réalisation de l’intégration économique et l’activation du rôle des femmes arabes, la consécration de l’engagement arabe en faveur de la cause palestinienne et le rejet des projets qui portent atteinte aux droits du peuple palestinien.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page