Ici & Ailleurs

Vote à l’AG de l’ONU : La non-participation du Maroc ne saurait faire l’objet d’aucune interprétation par rapport à sa position de principe concernant la situation entre la Russie et l’Ukraine

L’Assemblée Générale des Nations Unies a adopté, ce jour, une résolution sur la situation entre l’Ukraine et la Fédération de Russie. Le Royaume du Maroc a décidé de ne pas participer au vote de cette résolution, indique un communiqué du Ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains Résidant à l’Etranger.

La non-participation du Maroc ne saurait faire l’objet d’aucune interprétation par rapport à sa position de principe concernant la situation entre la Fédération de Russie et l’Ukraine, telle que réaffirmée dans le Communiqué du Ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains Résidant à l’Etranger, en date du 26 février 2022.

En effet, le Royaume du Maroc continue de suivre avec inquiétude et préoccupation l’évolution de la situation entre l’Ukraine et la Fédération de Russie. Il regrette l’escalade militaire qui a fait, malheureusement, à ce jour, des centaines de morts et des milliers de blessés et qui a causé des souffrances humaines des deux côtés, d’autant que cette situation impacte l’ensemble des populations et des États de la région et au-delà, souligne le ministère dans un communiqué.

Le Royaume du Maroc réaffirme son fort attachement au respect de l’intégrité territoriale, de la souveraineté et de l’unité nationale de tous les États Membres des Nations Unies.

Le Royaume du Maroc rappelle que, conformément à la Charte des Nations Unies, les Membres de l’Organisation se doivent de régler leurs différends par des moyens pacifiques et selon les principes du droit international, afin de préserver la paix et la sécurité mondiales, ajoute la même source.

Le Royaume du Maroc a toujours œuvré pour favoriser le non recours à la force pour le règlement des différends entre Etats. Il appelle à la poursuite et à l’intensification du dialogue et de la négociation entre les parties pour mettre fin à ce conflit et encourage toutes les initiatives et actions à cette fin.

Par ailleurs, et en réponse à l’appel du Secrétaire Général de l’ONU, le Royaume du Maroc a décidé d’apporter une contribution financière aux efforts humanitaires des Nations Unies et des pays voisins, conclut la même source. (Agence MAP)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page