Economie

Maroc/Carburants : le gouvernement décide de soutenir les professionnels du transport

Le gouvernement a annoncé, mercredi, sa décision d’allouer un soutien aux professionnels du transport dans le but de préserver le pouvoir d’achat des citoyens compte tenu de la conjoncture actuelle, marquée par une hausse des prix des carburants aux niveaux national et mondial.

L’annonce de ce soutien a été faite lors d’un point de presse conjoint du ministre du Transport et de la Logistique, Mohamed Abdeljalil, le ministre délégué auprès du ministre de l’Économie et des Finances, chargé du Budget, Fouzi Lekjaa, et le ministre délégué auprès du chef du gouvernement chargé des Relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.

A cet égard, M. Abdeljalil a souligné que le gouvernement a pris cette décision au vu de la conjoncture actuelle, marquée par une fluctuation et une flambée des prix des carburants, et ce après une série de réunions avec les professionnels du secteur.

Le ministre a fait savoir qu’une commission interministérielle, formée à l’effet d’opérationnaliser ce soutien, a entamé son action vendredi dernier, ajoutant qu’il sera procédé aussi à la mise en place d’une plateforme numérique destinée à faciliter l’acheminement du soutien aux professionnels.

Un cadre participatif avec « Barid Bank », en charge de contrôler et de centraliser cette opération, sera également mis en place, a poursuivi le ministre.

De son côté, M. Lekjaa a indiqué que le gouvernement a mobilisé les investissements nécessaires pour maintenir les prix du gaz butane à 3,33 dhs/kg afin de permettre aux citoyens d’acheter la bouteille de gaz à 40 DH, comme c’était le cas antérieurement, outre l’accompagnement des différents intervenants dans le secteur des transports en vue de préserver la stabilité des tarifs du transport quotidien des citoyens, que ce soit à l’intérieur des villes ou entre elles.

Le gouvernement, a-t-il soutenu, interviendra également pour atténuer le fardeau lié aux tarifs du transport, des marchandises notamment, notant que cela permettra de maintenir la stabilité des prix des différents produits sur les marchés locaux.

M. Lekjaa a assuré que l’Exécutif a placé la préservation du pouvoir d’achat des citoyens en tête des priorités, rappelant la prise d’une série de mesures depuis octobre dernier pour atténuer l’impact des fluctuations des prix des carburants et des produits de base.

« La première mesure a concerné le blé tendre, ce qui a contribué à stabiliser les prix des céréales dans leur niveau habituel », a-t-il fait observer.

Pour sa part, M. Baitas a indiqué que le gouvernement a engagé un dialogue avec les professionnels du transport dans le cadre de ses efforts visant à contribuer à l’amélioration du pouvoir d’achat des citoyens.

A ce propos, il a fait savoir que le gouvernement œuvre à la mise en place d’une plateforme dédiée aux professionnels du transport pour permettre à cette catégorie de bénéficier d’un soutien direct et de faire face ainsi aux répercussions des fluctuations des prix des carburants au niveau international, insistant que le gouvernement vise, à travers cette initiative, à garder des niveaux de prix raisonnables et à appuyer le pouvoir d’achat des citoyens. (Avec MAP)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page