Sports

Le Marathon des sables, une vitrine de la richesse culturelle et civilisationnelle du Maroc

La 36-ème édition du Marathon des sables (MDS) représente une vitrine exceptionnelle de mise en valeur de la richesse culturelle et civilisationnelle du Maroc, a affirmé le directeur de course de cette compétition d’endurance, Patrick Bauer.

Organisée sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, cette 36-ème édition (du 25 mars au 4 avril) permettra aux concurrents de découvrir la beauté du désert marocain et les caractéristiques d’un pays riche et diversifié, a souligné M. Bauer lors d’une conférence de presse, tenue jeudi à Casablanca, pour présenter cette course de renommée mondiale.

La précédente édition a permis de toucher plus de 250 millions de personnes à travers le monde par le biais des différents canaux de diffusion, a-t-il précisé, ajoutant que les marathoniens du désert sont avides de découvrir la beauté du Maroc et ses traditions ancestrales.

Les quelques 1.050 participants originaires de 50 pays vont arpenter les pistes du Marathon des sables, a-t-il poursuivi, indiquant que cette année le parcours de la course de 250 km, répartis sur cinq étapes en plus d’une étape de solidarité, sera dévoilé à la veille de départ.

Revenant sur la précédente édition, le directeur de course a relevé qu’il s’agissait de la plus dure de l’histoire du MDS avec des conditions climatiques difficiles, notamment une moyenne de chaleur de 10 degrés de plus que la normale ce qui a engendré un taux d’abandon jamais enregistré sur la course qui était de 48 pc.

Pour ce qui est de l’organisation, 500 personnes veilleront au bon déroulement de la course, a-t-il fait savoir, mettant un accent particulier sur la contribution louable des autorités marocaines.

La tenue de cette 36-ème édition est l’aboutissement d’un travail collectif de longue haleine, a-t-il affirmé, précisant que toutes les conditions de réussite sont réunies.

Le MDS véhicule également des valeurs de solidarité entre les participants d’une part et envers la population locale d’autre part, a souligné M. Bauer, faisant remarquer qu’à l’occasion de cette 36-ème édition, une piste d’athlétisme et un terrain de football seront inaugurés au sein du centre Solidarité Marathon des sables situé à Ouarzazate au profit des 200 enfants qui bénéficient des services de cette structure.

Concernant les prétendants au titre, Patrick Bauer a indiqué qu’il est difficile de se prononcer en présence de profils talentueux comme le Marocain Aziz Yachou, surprise de la 35-ème édition avec une 4-ème place pour sa première participation, et le Français Robert Mérile (3-ème).

Chez les dames, il a noté le retour de Laurence Klein (3 victoires) qui devra batailler afin de récupérer sa place face aux Marocaines Aziza Raji, lauréate de la dernière édition, et de Hassna Hamdouch (4-ème).

Pour sa part, le vainqueur du 35-ème MDS, l’athlète marocain Rachid El Morabity, a exprimé, dans une déclaration à la MAP, son ambition de garder sa domination sur cette course qu’il a remportée à 8 reprises consécutives pour se rapprocher du record du légendaire Lahcen Ahansal (10 victoires).

Selon El Morabity, remporter cette édition ne sera pas une chose aisée, en particulier en présence de plusieurs prétendants sérieux, à l’instar de son frère cadet Mohamed El Morabity, et d’autres athlètes qui ont acquis une grande expérience au MDS comme Abdelkader Mouaziz et Aziz El Akad.

Le Marathon des sables est le 1-er raid désertique au monde, effectué en autonomie alimentaire. Depuis son lancement en 1986, il a réuni plus de 25.000 personnes de plus de 50 nationalités.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page