Economie

Au Forum mondial de l’Eau, examen de la coopération entre le Maroc et le Sénégal

Les moyens de renforcer la coopération entre le Sénégal et le Maroc dans le domaine de l’eau et de l’assainissement ont été au centre d’un entretien, tenu mercredi à Diamniadio, près de Dakar, entre le ministre marocain de l’Équipement et de l’Eau, Nizar Baraka, et le ministre sénégalais de l’Eau et de l’Assainissement, Serigne Mbaye Thiam.

Cette rencontre, à laquelle a assisté notamment l’ambassadeur du Maroc au Sénégal, Hassan Naciri, s’est tenue à l’occasion du 9-ème Forum Mondial de l’Eau, qui se déroule à Dakar du 21 au 26 mars sous le thème : « Sécurité de l’eau pour la paix et le développement ».

M. Baraka conduit une importante délégation marocaine de haut niveau aux travaux de cette 9ème édition comprenant des responsables et experts.

Dans une déclaration à la presse à l’issue de cet entretien, le ministre sénégalais a qualifié de « spéciale » cette rencontre, eu égard aux « relations spéciales » existant entre le Royaume du Maroc et la République du Sénégal et entre les deux peuples dans différents domaines.

Le responsable sénégalais s’est réjoui, à cette occasion, de la participation de la délégation marocaine à ce 9ème Forum, qui a été marqué par la remise du Grand Prix Mondial Hassan II de l’Eau à l’Organisation de mise en valeur du fleuve du Sénégal (OMVS).

Ce prestigieux prix est « un signe de consolidation » de ces relations entre les deux pays, a-t-il indiqué, relevant que la rencontre qu’il a eue avec son homologue marocain a pour but « d’aller plus loin » dans la coopération bilatérale dans le domaine de l’eau et de l’assainissement à travers un échange d’expériences entre les deux pays.

M. Serigne Mbaye Thiam a tenu à remercier son homologue marocain « pour tout l’appui » apporté par le Maroc à l’organisation de ce 9ème Forum Mondial de l’Eau, ajoutant qu’« ensemble nous allons travailler à ce que les résultats de ce forum puissent être portés au niveau de la Conférence des Nations Unies de 2023 sur l’Eau ».

Pour sa part, M. Nizar Baraka a souligné que cette rencontre avec le ministre sénégalais « s’inscrit en droite ligne des relations étroites et excellentes qui lient le Royaume du Maroc à la République du Sénégal et Sa Majesté le Roi Mohammed VI et le Président Macky Sall », poursuivant que cette entrevue a été l’occasion d’abord pour remercier le Sénégal pour son appui et exprimer la joie de remettre au nom du Souverain le Grand Prix Hassan II à l’Organisation pour la mise en œuvre du fleuve Sénégal, une organisation basée à Dakar et qui « joue un rôle très important pour l’ensemble des populations de cette région ».

Cette rencontre a été également l’occasion pour exprimer la volonté du Maroc conformément aux Hautes orientations Royales de renforcer encore plus ces relations bilatérales qui lient les deux pays dans le domaine de l’eau et de l’assainissement, a-t-il dit, rappelant, à cet égard, la convention signée entre les deux pays en 2015 et qu’il « faut renforcer et intensifier ».

Il a, dans ce sens, noté que le Maroc a des expériences réussies en la matière qu’il veut partager avec le Sénégal pour pouvoir faire face ensemble aux changements climatiques dans le cadre du Plan d’action de l’eau de Dakar. Dans le cadre de sa participation à ce forum, M. Baraka avait procédé, lundi lors de l’ouverture de ce 9-ème Forum mondial, à la remise du Trophée de la 7-ème édition du Grand Prix Mondial Hassan II de l’Eau à son lauréat, l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve du Sénégal (OMVS).

Le ministre marocain a également pris part à la réunion « Segment des Ministres », organisée dans le cadre du programme de ce forum qui se poursuit jusqu’au 26 mars et a tenu également des entretiens avec plusieurs de ses homologues participant aux travaux de cette 9eme édition.

Le ministre de l’Équipement et de l’Eau a procédé aussi, lundi soir, à l’inauguration du « Pavillon du Maroc », installé au niveau de l’Exposition Mondiale de l’Eau à Diamniadio.

Aménagé au Centre d’exposition du Centre International de Conférences Abdou Diouf (Cicad), le Pavillon marocain, d’une superficie de 325 m2, qui a été visité par le Chef de l’Etat Sénégalais, Macky Sall, est une vitrine de présentation des réalisations et des projets et perspectives du Royaume en la matière.

Il constitue aussi un espace pour tenir des conférences auxquelles participent activement des experts marocains ainsi que des acteurs internationaux sur des sujets liés à la problématique de l’Eau. (Avec MAP)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page