Kiosque

Maroc-Djibouti : 44 ans de relations fraternelles

La République de Djibouti et le Royaume du Maroc entretiennent 44 ans de relations fraternelles et amicales basées sur le respect mutuel, la sincérité des échanges, la confiance politique et le rapprochement des peuples, écrit le journal djiboutien +La Nation+.

Dans son édition de fin de semaine (jeudi-vendredi), le grand tirage consacre 4 pages à un dossier spécial relations Djibouto-marocaines, dans lequel il souligne que les relations diplomatiques se sont consolidées au cours des dix dernières années, à travers de nombreux échanges et des visites officielles de travail, entre les décideurs politiques des deux pays.

Ces visites ont abouti à la signature de plus de 35 accords couvrant l’ensemble des domaines de coopération, indique le journal, citant notamment les domaines de l’économie, de l’enseignement supérieur et la recherche scientifique et de la lutte contre la violence et l’extrémisme.

Pour les autorités marocaines, la République de Djibouti, de par sa position géographique stratégique, recèle de potentialités énormes dont peuvent bénéficier les entreprises marocaines, notamment celles des secteurs de l’hôtellerie, du tourisme, des infrastructures, de l’industrie, de l’agriculture et des énergies renouvelables, poursuit la publication.

Dans un entretien accordé au journal, le chargé d’affaires du Royaume du Maroc à Djibouti, Mbarek Haddaoui, relève que ces dernières années les relations bilatérales ne cessent de s’intensifier et les liens de coopération se consolident de jour en jour.

Les relations entre les deux pays sont excellentes au niveau politique et les deux parties partagent presque les mêmes positions au sujet des questions régionales, continentales et internationales, souligne le diplomate marocain, ajoutant que les coopérations très étroites caractérisent les rapports entre les deux pays au sein des fora régionaux et internationaux.

Depuis 2021, et en dépit des contraintes imposées par la pandémie Covid-19, cinq ministres djiboutiens se sont rendus au Maroc dans le cadre de visites de travail et cinq accords de coopération ont été signés lors de ces visites, fait-il savoir, ajoutant que deux délégations parlementaires djiboutiennes ont pris part au Maroc à des activités parlementaires organisées par le Royaume.

D’autre part, le diplomate marocain affirme que le Maroc est disposé à accompagner Djibouti dans son élan de développement, notamment dans des domaines clés, tels que l’agriculture, la santé, les énergies renouvelables et le tourisme, rappelant que le Royaume a envoyé une aide consistante de produits de santé et de médicaments au profit de Djibouti dans le cadre de la lutte contre Covid-19.

Par ailleurs, M. Haddaoui a expliqué que les projets d’ouvrir des lignes maritime et aérienne entre les deux pays vise d’abord et surtout à promouvoir les échanges commerciaux, notamment l’arrivée des produits agricoles et halieutiques marocains sur le marché djiboutien en particulier et le marché est-africain en général, d’autant plus que Djibouti est la porte principale qui mène au Marché commun de l’Afrique de l’est et australe (Comesa) et à l’IGAD.

Dans un entretien accordé au quotidien, dans le cadre de ce dossier spécial, l’ambassadeur de Djibouti au Maroc, Mohamed Douhour Hersi, souligne les « belles perspectives de coopération entre les deux nations ».

M. Mohamed Douhour Hersi rappelle, ainsi, l’ouverture, en février 2020 à Dakhla, d’un consulat général de Djibouti, affirmant l’attachement de son pays à l’intégrité territoriale et à la souveraineté du Royaume sur l’ensemble de son territoire.

Dans le domaine de la coopération, le diplomate djiboutien souligne que la République de Djibouti et le Maroc ont signé un accord de création d’une haute commission mixte destinée à renforcer la coopération entre les acteurs économiques marocains et djiboutiens dans plusieurs domaines.

En vue de raffermir leur lien d’amitié et de coopération, cette commission a pour but de définir les orientations et donner un nouvel élan aux relations bilatérales entre les deux pays, afin de promouvoir une coopération Sud-Sud, explique-t-il, citant notamment des domaines clés tels que la formation, l’investissement, l’énergie renouvelable, la pêche maritime, les affaires islamiques et la justice.

La publication se fait, par ailleurs, l’écho de la célébration, le 24 juin à Rabat, du 45ème anniversaire de l’Indépendance de Djibouti par l’ambassade djiboutienne au Maroc, rappelant que d’éminentes personnalités diplomatiques, politiques et économiques de plusieurs pays ont pris part à cette cérémonie grandiose.

S’agissant des ressortissants djiboutiens établis au Maroc, le journal cite notamment l’action pertinente de l’Association des étudiants et des stagiaires Djiboutiens au Maroc (AESDM), notant que, forte de deux cent membres répartis dans treize grandes villes du Royaume, cette organisation constitue le porte-drapeau de la République de Djibouti dans le milieu sociétal marocain. (Avec MAP)

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité