Politique

Le diplomate sénégalais Abdoulaye Bathily nommé émissaire de l’ONU en Libye

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a annoncé vendredi la nomination du Sénégalais Abdoulaye Bathily au poste de Représentant spécial pour la Libye et chef de la Mission d’appui de l’ONU dans ce pays (MANUL).

Le diplomate sénégalais succède à Ján Kubiš, de Slovaquie, à qui « le Secrétaire général exprime sa gratitude pour les services qu’il a rendus à l’Organisation », a indiqué le porte-parole de l’ONU dans un communiqué.

Les Nations Unies tentent d’offrir leurs bons offices et leur médiation pour amener les parties libyennes à relancer le dialogue en vue de surmonter l’impasse politique actuelle.

Réagissant aux récentes violences qui ont secoué Tripoli, le chef de l’ONU a appelé à la « cessation immédiate » des hostilités, appelant les parties à ne pas recourir à la force pour résoudre leurs différends.

Le nouvel émissaire onusien « apporte à ce poste plus de 40 ans d’expérience auprès de son gouvernement national, d’institutions universitaires, d’organisations régionales et du système des Nations Unies », a indiqué l’organisation internationale.

M. Bathily a servi, en 2021, en tant qu’expert indépendant pour l’examen stratégique de la MANUL. Auparavant, il a été Représentant spécial adjoint du Secrétaire général au sein de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) (2013-2014) et Représentant spécial pour l’Afrique centrale et chef du Bureau régional des Nations Unies pour l’Afrique centrale (UNOCA) au Gabon (2014-2016). En 2018, il a été nommé Conseiller spécial du Secrétaire général sur Madagascar et en 2019 Expert indépendant pour l’examen stratégique du Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest.

Au sein du gouvernement sénégalais, M. Bathily a occupé divers postes ministériels, notamment celui de ministre d’État à la présidence chargé des affaires africaines (2012-2013), de ministre de l’énergie et de l’hydraulique (2000-2001) et de ministre de l’environnement et de la Protection de la Nature. Élu à l’Assemblée nationale en 1998, il a été vice-président de 2001 à 2006.

Après avoir enseigné l’histoire pendant plus de 30 ans à l’Université Cheikh Anta Diop au Sénégal, il a également enseigné dans plusieurs universités à travers le monde.

(Avec MAP)

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité