Sports

L’exploit historique du Maroc au Mondial de Qatar, un moment de fierté pour le football africain (Président de la CAF)

L’exploit historique accompli par les Lions de l’Atlas à la Coupe du Monde Qatar-2022 est un moment de fierté pour le football africain, a affirmé mercredi le président de la Confédération africaine de football (CAF), Patrice Motsepe.

« La CAF est particulièrement enthousiasmée par les victoires historiques du Maroc et sa qualification pour la demi-finale de la Coupe du Monde de Qatar 2022 », a déclaré M. Motsepe lors d’une conférence de presse organisée à Johannesburg pour jeter la lumière sur les performances des équipes africaines au Mondial.

Notant que c’est pour la première fois dans l’histoire de la Coupe du Monde qu’une nation africaine se qualifie pour les demi-finales, il a indiqué que le succès des Lions de l’Atlas n’est aucunement le fruit du hasard, mais le résultat d’efforts considérables consentis par le Royaume, sous le leadership visionnaire de Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

« Cette performance de la sélection du Maroc servira de stimulant et d’accélérateur significatif pour les autres pays africains », a-t-il soutenu, rappelant que l’objectif de la CAF de faire en sorte qu’une nation africaine remporte la Coupe du Monde de la FIFA est « vivant et à portée de main ».

De même, le responsable africain a fait savoir que « les 54 pays africains membres de la CAF sont extrêmement fiers et inspirés par les victoires et les succès des cinq nations africaines qui ont représenté la CAF à la Coupe du Monde ».

M. Motsepe a, par ailleurs, exprimé « sa profonde gratitude à SM le Roi Mohammed VI, au peuple marocain, aux Lions de l’Atlas, à l’équipe technique et à la Fédération Royale Marocaine de Football sous la direction du Président Fouzi Lekjaa ».

Abordant la situation du football sur le continent, il a relevé que la CAF réalise « des progrès significatifs qui devraient garantir que le football africain soit autonome et compétitif à l’échelle mondiale. Cela se reflète en partie dans les performances exceptionnelles du Maroc, du Sénégal, du Cameroun, de la Tunisie et du Ghana lors de ce mondial ».

« Nous continuerons à investir dans les écoles de football, les académies des jeunes pour garçons et filles et les infrastructures et installations de football. La CAF s’engage également à améliorer la qualité des formateurs, des entraîneurs, des arbitres et du football dans chacune des associations membres de la CAF », a-t-il insisté.

M. Motsepe a affirmé en outre que la CAF continuera d’« utiliser le football comme un outil pour unir les personnes de différentes races, groupes ethniques et religieux et contribuer de la sorte à l’amélioration des conditions socio-économiques et de vie des peuples africains ».

Les Lions de l’Atlas ont gravé leur nom dans les annales du football mondial, avec un parcours époustouflant, marqué par un nul (0-0) face à la Croatie et une série de victoires face à de grosses pointures du ballon rond, en l’occurrence la Belgique (2-0) en phase de poules, avec à la clé une place de leader du groupe F (7 points), puis l’Espagne 3-0 aux tirs au but (0-0 après prolongations) et le Portugal (1-0), en huitièmes et quarts de finale, respectivement.

Après ce parcours intense, ils terminent quatrièmes suite à une bataille héroïque face à la France en demi-finale et la Croatie en match de classement.

Les protégés de Oualid Regragui ont eu droit, mardi à Rabat, à un accueil triomphal par des milliers de supporters en effervescence, venus les acclamer et célébrer comme il se doit leur prestation héroïque qui restera ancrée dans l’histoire du football international. (Avec MAP)

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité